Croco Parc d'Agadir : une nursery pour les bébés crocodiles, les scientifiques et le public

Mis à jour : févr. 15


Exemplaire et superbe écrin végétal rassemblant 300 sauriens, le Croco Parc d'Agadir se dote d'une nursery pour les bébés crocodiles, à destination du monde scientifique, mais aussi de ses visiteurs. Le Croco Parc, must touristique incontournable de la capitale du Souss, conforte ainsi sa position de centre de conservation des crocodiles au Maroc.


C'est un bien beau cadeau que le Croco Parc se donne à l'occasion du premier anniversaire de sa création.


Ses initiateurs, Luc Fougeirol et Philippe Alléon, ont voulu créer un laboratoire de conservation et une nursery pour assurer dans des conditions optimales l'éclosion des oeufs des 300 crocodiles du Nil qui se reproduisent au Croco Parc, puis le développement des bébés.


Renaissance des crocodiles dans un contexte sécurisé


Cette nouvelle infrastructure contribue à la sensibilisation du public à la biodiversité, ainsi qu'à la conservation des crocodiles et de leur environnement.


Les crocodiles étaient présents au Maroc jusqu'au début du 20e siècle. Ils disparurent alors totalement, victimes de la chasse et de la destruction de leur habitat. Ils renaissent donc au Croco Parc, dans un contexte de sécurité pour l'homme.


Dimension scientifique


La nursery du Corco Parc, qui sera opérationnelle dès le 13 juillet, entend aussi relancer les études en biologie, génétique et évolution des crocodiles.


L'Université Cadi Ayyad de Marrakech, le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) de Paris et des sociétés herpétologiques du Maroc et de France ont d'ores et déjà été associés à l'opération.

52 vues

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html