Une biblio-plage à El Jadida en forme de bateau. Une idée pour Agadir ?

Mis à jour : févr. 16


Située entre Casablanca et Essaouira, la ville d'El Jadida a fait fort cet été. Elle a ouvert une bibliothèque de plage très originale, qui a pris la forme d'un bateau tout de bleu et blanc vêtu, dans lequel 1800 ouvrages sont astucieusement nichés.



Une première au Maroc qui fera peut-être des émules du côté d'Agadir. Espérons-le du moins.


Cette initiative aussi originale qu'efficace est due à l'Association des amis de la médiathèque Tachfini d'El Jadida, en partenariat avec la Médiathèque de la ville.


Des passionnés


Responsable de la première de ces médiathèques, Abdellah Slimani a imaginé de bâtir ce "Bateau-Livre" en compagnie d'une équipe de passionnés. Leur oeuvre a pris place sur la plus importante plage de l'anciennne Mazagan, nommée Deauville-Plage, fréquentée par des milliers d'amateurs de baignade. “On les attire avec ce bateau, explique Abdellah, fier et ému de son succès. Ils viennent peu à peu, timidement d'abord, puis ils se mettent à regarder de plus près, se saisissent des livres, se mettent à les feuilleter et là, on sait que c'est gagné !“ Plus de 500 emprunts par jour


Jusqu’au 31 août, les ouvrages sont mis gracieusement à disposition des visiteurs et des autochtones. Des histoires pour enfants aux livres plus complexes, il y en a pour tous les âges et pour tous les goûts. Résultat : plus de 500 personnes en empruntent chaque jour.


Une manière intéressant de ne pas "bronzer idiot" et de populariser le goût de la lecture, en profitant du temps libre des estivants.


"El Jadida lit en vacances" propose en outre des animations, des ateliers ludiques pour enfants, des rencontres avec des écrivains, des nuits de contes, des soirées de poésie et de musique ainsi qu’une exposition sur la mémoire d’El Jadida. Il y a foule à ces rencontres en short de bain en compagnie d'écrivains, de poètes et de conteurs.


Une idée pour Agadir ?


Et à Agadir, plage la plus vaste et la plus courue du Maroc ? Il y existe bien une Grande roue panoramique ouverte l'été dernier, mais aucune attraction invitant à la lecture n'y a jusqu'ici été prévue.


L'idée a déjà été lancée sur Facebook d'y créer une biblio-plage à la forme d'un dromadaire, ce qui serait possible d'imaginer, surtout si l'animal est présenté lisant au repos. Ou encore en utilisant l'icône de l'arganier, sans doute plus difficile à travailler.


Qui prendra la balle au bond ? Le Conseil régional du tourisme (CRT) ? La Bibliothèque pour tous ? La Médiathèque de l'Institut français ? La Faculté des lettres et des sciences humaines? D'autres encore ? En tout cas, bougez-vous, Mesdames et Messieurs !

37 vues

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html