Déco au Maroc : style minimaliste et sensuel

Mis à jour : sept. 6


Voici un ouvrage sur le Maroc qui sort des sentiers battus (voir aussi Pour moi, à Noël ce sera un très beau livre sur le Maroc ou encore Le voile n'est pas une exclusivité de l'islam contemporain mais un usage méditerranéen). Signé Susan Sully, c'est un livre en anglais, mais il est compréhensible par tout le monde : les images parlent une langue universelle. Paru chez l'éditeur londonien Thames & Hudson, "New Moroccan Style" met en valeur ce qui se fait de plus original en matière de déco et d'habitat... vus par les yeux des Occidentaux.

A partir de la première photo, nous entrons dans la tanière berbère de Nancy, Californienne émigrée sur les hauteurs d'Essaouira, à l'enseigne d'El Cherqui (allusion au vent du Sahara, aussi appelé chergui). Cette maison de pierre ne paie pas forcément de mine de l'extérieur (deuxième photo). Mais quelle inspiration à l'intérieur ! La patte est minimaliste et sensuelle. Ou le mode de vie berbère complètement revisité. J'adore ça !

Il y a des idées à puiser dans cet ouvrage. Ainsi, j'ai retenu les coussins de kilim qu'on voit sur la première photo. Ils représentent une variante amazigh à opposer aux traditionnels poufs qu'on voit partout. Mais il sont moins hauts, ce qui nécessite davantage de gymnastique... J'en ai cherché au souk El-Had d'Agadir. Mais je n'en ai pas trouvé un seul.


J'ai donc dirigé mes investigations du côté de Marrakech. Et j'en ai déniché péniblement... trois au Souk berbère de la place Jama El Fna. J'en ai commandé six de plus, dont on m'a dit cet automne qu'ils seraient taillés dans un tapis que j'avais choisi au préalable. Mais je n'ai plus aucune nouvelle de ce fournisseur... Bizarre. Finalement, j'ai mis la main sur le plus bel exemplaire que j'aie vu en face du Musée Yves Saint Laurent. Il agrémente désormais mon Salon Atlas.


Sur les deux dernières photos, nous voici transportés à... Londres, plus précisément à Heddon Street. L'Algérien Mourad Mazouz, qui se veut "citoyen du monde", y a créé un univers maghrébin d'une grande sophistication. Le Momo Restaurant familial, le Kemia Bar et le Mô Tea Room, qui est en réalité un magasin de cadeaux et de déco, constituent son petit harem.


Comprenant un joli carnet d'adresses au Maroc, mais aussi à Londres, à Paris et dans des lieux branchés des Etats-Unis, "New Moroccan Style" peut être obtenu en ligne.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html