Entrons dans le Palais royal d'Arabie saoudite d'Agadir !

Mis à jour : janv. 14


Photo Jean-Luc Vautravers

Ainsi que je l'explique dans le message Agadir, séjour préféré du prince héritier Soltane d'Arabie saoudite, la famille royale d'Arabie saoudite possède deux propriétés dans la capitale du Souss (photo ci-dessus, celle proche de l'aéroport). Ayant constaté l'intérêt que portent nombre d'internautes à ces bâtiments, j'ai cherché à savoir comment ils se présentaient réellement. Google Earth m'a fourni les bonnes réponses.

Le Palais est construit face à l'océan, tout au nord de la ville, en bordure de la route qui mène à Essaouira, et dont l'aménagement en face du palais saoudien est particulièrement soigné. On se demande pourquoi...

Google Earth

Sur la prise de vue ci-dessus, la couleur verte découlant d'un arrosage intensif permet de distinguer les contours de la vaste propriété royale, délimitée par l'océan d'un côté, la route d'Essaouira de l'autre. Au centre apparaissent les bâtiments : devant l'océan, les logements et pièces d'apparat réservés à la cour royale, à droite les locaux dévolus aux services. On voit aussi apparaître, en bas à droite, la place d'atterrissage des hélicoptères, marquée par la lettre H.


La tranquillité de la famille royale saoudienne a longtemps été menacée par les pollutions dégagées par la cimenterie d'Anza toute proche. Si bien qu'à chacun de ses séjours, le prince héritier a payé ce qu'il fallait pour que cette activité industrielle soit interrompue... Les pétrodollars ont décidément des vertus décisives ! Italcementi, à qui appartient Ciments du Maroc, a construit une nouvelle usine à Aït Baha (voir Italcementi construit au pied de l'Anti-Atlas). Après plusieurs reports, celle-ci devait être opérationnelle à partir de mai dernier, de sorte que l'usine d'Anza va être démantelée.

Google Earth

La seconde propriété saoudienne est aménagée près de l'aéroport. On la longe lorsqu'on sort de celui-ci pour se rendre à Agadir. Cette vaste surface de plusieurs kilomètres carrés (photo ci-dessus) est réservée à l'élevage des faucons utilisés pour les parties de chasse.


On distingue les aménagements installés dans ce quadrilatère. La plupart des constructions semblent être des volières. Des cultures sont également visibles. Une résidence apparaît par ailleurs en haut, au centre.


Ce domaine est entouré de hautes murailles en pisé, avec créneaux (ci-dessous - voir aussi La pluie fait le bonheur des uns et le malheur du pisé). Difficilement franchissables !

Photo Jean-Luc Vautravers

#Agadir #Palais #Arabiesaoudite #Océan #Chasse #Faucons

120 vues

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html