top of page

Massilly : 300 à 400 millions de boîtes de sardines à Drarga près d'Agadir

Dernière mise à jour : 20 juil. 2023


A Drarga, à l'entrée d'Agadir lorsqu'on y arrive par l'autoroute de Marrakech, le groupe familial Massilly est pour l’instant la seule entreprise française qui se soit installée sur le parc d’Haliopolis. méga-projet lancé en 2009 par le roi Mohammed VI et qui tarde à se développer. Une entreprise de congélation de poisson et une conserverie ont toutefois été construits à proximité.


Fondé en 1911, le groupe Massilly regroupe 25 sociétés différentes. Il emploie 1'300 personnes dans le monde, dont une quarantaine à Agadir. Ce chiffre pourrait prochainement passer à une centaine de collaborateurs.


A Drarga, l’activité principale consiste à fabriquer des boîtes pour sardines et des seaux pour vernis et peinture. En 2016, le chiffre d'affaires a atteint 12 millions d'euros. Les principaux clients du secteur de l’alimentaire sont marocains et français : Belma/Chancerelle, Unimer, Doha, Aveiro, Midav, Cibel, La Gironde, UPA, Cartier Saada, Somia.


Développement en vue


Massilly a investi 5,2 millions d’euros pour construire le site actuel. Ayant pour objectif de développer son activité, afin de parvenir à terme à produire entre 300 et 400 millions de boîtes de conserve, le groupe français a prévu d’injecter cinq millions supplémentaires d’ici trois ans, pour ajouter cinq lignes de production aux quatre lignes actuelles.


Se souvient-on du temps où Dédé la Sardine, alias André Guelfi, mettait au point, dans les années 1950, le premier bateau-usine qui industrialisa la pêche à la sardine ?


Agadir est le premier port de pêche du Maroc. Il fut aussi dans les années 1980 le premier du monde pour la sardine.

Posts récents

Voir tout

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page