Plongeurs, l'impressionnante épave d'un bateau à vapeur à explorer à 500 mètres de la terre ferme !

Mis à jour : sept. 5


Echoué le 15 septembre 1918 devant la plage de Sidi Toual (province de Chtouka Aït Baha) à la suite d'un problème technique mal maîtrisé (photo ci-dessus), le vapeur anglais "Baynyassa" gît depuis lors à 500 mètres de la terre ferme. Une aubaine pour les plongeurs!

L'épave est immergée entre six et 10 mètres de profondeur, à 15 kilomètres au sud d'Agadir et à moins d'une heure du Jardin aux Etoiles (voir plan Google Maps ci-dessous).


Des composantes rouillées du navire, dont des portes, des pièces du moteur, de grandes barres de fer et des éléments constituant la coque sont éparpillés sous l'eau, sur une surface de 700 mètres carrés.

Cette épave est celle d’un solide bateau à vapeur anglais de 120 m de long (photo ci-dessous), construit en 1915. En septembre 1918, le navire faisait route du port de Santos, au Brésil, en direction de Gibraltar. Face aux difficultés qu'il rencontrait, il aurait mis le cap sur Agadir. Mais c'était trop tard. Aucun des membres de l'équipage ne perdit toutefois la vie.

L'épave avait été redécouverte à fin 2014, à la suite d'une alerte lancée par deux jeunes de la région. Une équipe constituée de plongeurs et d'un chercheur spécialisé en archéologie avait alors établi que le cargo, long de 122 m exactement, mesurait 16 m de largeur et 8.5 m de hauteur. Il était doté d'une puissance de 476 chevaux et d'une capacité de 4'937 tonnes.


Le Maroc compte quatre autres sites d'épaves à admirer sur ses côtes, au large de Safi, Dakhla, Laâyoune et El Jadida.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html