"Le Monde" découvre avec ravissement le tizi n'Test, Taroudant, Tafraout et Aït Mansou

Le quotidien "Le Monde" vient de publier un carnet de voyage qui a le mérite de sortir des sentiers battus de Marrakech. Le journaliste Thomas Doustaly a ainsi découvert avec ravissement un parcours qui, démarrant dans la Ville ocre, prend la direction du tizi n'Test, puis de Taroudant et Tiout, pour s'élever ensuite jusqu'à Tafraout, avant de redescendre aux gorges d'Aït Mansour. De Marrakech, montant en direction du col du n'Test qui culmine à 2'100 mètres, le journaliste s'arrête assez rapidement à La Roseraie, à Ouirgane qu'il qualifie de "petit paradis montagnard" dont le confort des chambres est jugé "simple mais soigné". Au sommet, il s'arrête pour la vue "indiciblement profonde" dont on jouit sur la haute vallée du Souss. A Taroudant A Taroudant, halte pour la seconde nuit au Palais Salam dont l'auteur estime qu'il n'est plus que "l'ombre de lui-même", une partie des employés étant en grève, le petit-déjeuner se révélant "indigne". A juste titre, l'article mentionne, dans le carnet de route, Dar Zitoun, hôtel autrement mieux tenu. Crochet tout à fait justifié à la palmeraie de Tiout, où le reporter dit avoir déjeuné "très bien et pour trois fois rien" au café-restaurant Amado inconnu au bataillon, puis direction Tafraout, sans s'arrêter à Tizourgane qui pourtant vaut plus que le détour. Mais sans doute trop de temps avait-il été perdu au début de la journée... A Tafraout et à Aït Mansour A Tafraout, nuit au suranné hôtel des Amandiers, célébré pour son "chic". On veut bien, encore que la toute nouvelle maison d'hôtes El Malara de Bernadette et Jean Sibieude constitue un point de chute d'un autre calibre. "Le Monde" choisit aussi de passer à côté des Rochers peints. Il n'a en revanche pas tort de consacrer une échappée à la vallée des gorges d'Aït Mansour, "sans doute une des plus belles au monde" et dont "le spectacle est total". Nuitée à la spartiate auberge Hanane. Au final, le quotidien parisien démontre tout l'intérêt d'un périple en voiture à la découverte du Maroc profond. Autre formule : séjourner dans un riad comme Le Jardin aux Etoiles et effectuer des quantités d'excursions à partir de ce point de départ, en faisant place à une journée de repos autour de la piscine quand bon vous semble.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html