Balade à dos de dromadaire à Taghazout, future station du plan Azur

Des travaux d'une toute autre dimension que les miens ont commencé à quelques dizaines de kilomètres du Jardin aux Etoiles. La future station de Taghazout, qui fait partie du plan Azur, est sur le point de surgir du rivage dégagé à coups de trax. On y voit jusqu'ici surtout des panneaux destinés à attirer les futurs acquéreurs d'appartements et de villas. Ces panneaux renvoient à un site nommé taghazoutmoroccancoast.com où vous n'y apprendrez pas grand chose : vous pourrez uniquement vous y inscrire en vue de recevoir des informations futures. Ce projet, rappelons-le, est tout sauf une plaisanterie, étant financé par le puissant fonds de pension américain Colony Capital, allié à des investisseurs actifs aux îles Canaries toutes proches. Voici un plan qui donne une idée de la future station, appelée à s'étendre sur une plage de 5 km de long. Les premières enseignes hôtelières prévues sont américaine (Fairmont) et asiatique (Rafles). Cibles visées : les marchés américain, asiatique et européen. Les deux golfs prévus proposeront 36 trous au total. Pour l'heure, on peut encore profiter d'une plage relativement calme (première photo). Mais attention : l'océan charrie de grands rouleaux ! Attraction touristique principale, à part les plaisirs de la plage eux-mêmes : des dromadaires sur lesquels des Marocains des villages situés au-dessus de Taghazout vous proposent une petite balade en bord d'océan (première et deuxième photos). Prix de la prestation : 10 euros, si mon souvenir est bon. C'est très convenu mais néanmoins amusant. Taghazout est à un peu plus d'une heure du Jardin aux Etoiles par la voiture. Voir aussi les messages :

Le Plan Azur dans le Sud marocain : Mogador, Taghazout et Plage Blanche
Taghazout : beaucoup de plomb dans l'aile - Colony boit la tasse
Taghazout : le projet sauvé par l'ONA de la famille royale ?

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html