Chaise marocaine en fer forgé : reconnaissable du premier coup d'oeil

Ne faisaient-ils que répondre à une demande ? Toujours est-il que les artisans marocains ont su créer leur propre style en matière de chaises en fer forgé, que ceux-ci soient utilisés à l'intérieur ou l'extérieur. Un style assez sobre, qui se distingue au premier coup d'oeil des objets du même type qu'on voit par exemple en Italie. Je ne dirai pas que j'en constate souvent la présence dans les maisons des Marocains que je connais. Ce sont en effet des meubles auxquels s'intéressent plutôt les étrangers, à destination des riads et autres maisons d'hôtes. Le Marocain moyen, lui, préfère ces affreuses chaises en plastique qu'il croit être formidables, car modernes... J'ai aperçu la chaise de la première image en allant mesurer l'étendue des dégâts après que mes portes ont été incendiées, à Dcheira. La couleur rougeâtre ne signifie pas que la rouille soit déjà en train de gagner la partie. Elle est au contraire le signe d'une peinture satinée qui m'a bien plu. J'aime aussi le dossier et ses fers en diagonale. Cet exemplaire est doté d'un système qui assure un léger balancement. J'ai demandé un devis au responsable d'Arganiagalleries. Mais celui-ci, sans doute davantage préoccupé par la reconstruction de mes fameuses portes, ne m'a pas encore fourni de réponse. J'ai d'ailleurs sollicité également une offre de Mustapha le ferronnier. Je verrais bien une demi-douzaine de chaises de ce type sur la plaza autour de la piscine, autour d'une table en zelliges. Les deux autres sièges (au centre et à droite) proviennent d'un site spécialisé de France. Je les trouve aussi intéressantes.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html