L'équipe de football d'Agadir, le Hassania, flambe à l'échelle marocaine et africaine

Agadir compte une équipe de football, le Hassania, ou en abrégé le HUSA, qui flambe actuellement. Déjà bien placé dans le classement de première division marocaine, le Hassania vient de signer un exploit retentissant en Coupe de la Confédération, compétition africaine comparable à l'Europa League. Le HUSA vient de se qualifier pour les quarts de finale de ce trophée, détenu par le RAJA de Casablanca. Le 7 avril, il aura à affronter, à domicile, la prestigieuse équipe du Caire nommée Zamalek, dont l'entraîneur est le Suisse Christian Gross. Le match retour est programmé sept jours plus tard en Egype. Un match qualifié d'"historique" C'est la première fois que le club gadiri accède à un quart de finale d'une coupe africaine. Le 17 mars, le stade Adrar d'Agadir a connu une journée qualifiée d'"historique". Le HUSA devait battre l'équipe marocaine de Berkane, ville du nord du Royaume proche de la frontière algérienne. Il devait aussi espérer un nul ou une défaite de l'équipe de la République du Congo d'Otohô d'Ova face au RAJA. Au début de la rencontre, la pression était particulièrement forte. Le premier quart d'heure était complètement dominé par les joueurs de Berkane et le stade Adrar apprenait bien vite qu'Otohô avait marqué le premier but au coeur de la forêt tropicale congolaise. Mais les joueurs du HUSA reprennent du poil de la bête. Ils redoublent d’effort pour tenter d’inscrire le but qui pourrait les libérer. Ils finissent par atteindre leur objectif à la 36e minute. Sur un magnifique centre d’Oubilla, Youssef Al Fahli met une tête exceptionnelle. Le ballon finit sa course au fond des filets berkanais. Une joie immense Dans les tribunes d’Adrar, c’est le délire. La joie devient d’autant plus grande que le RAJA a renversé la situation au Congo et mène désormais au score du côté d’Owando. Le RAJA de Casablanca espérait une déconvenue du HUSA au stade Adrar. Mais il n'en est rien. Le HUSA parvient à maintenir son but d'avance jusqu'au coup de sifflet final..La joie des supporters, des joueurs et des dirigeants est immense.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html