Marrakech : place aux low-cost !

Vu l'objectif du plan Azur de parvenir aux 10 millions de touristes annuels en 2010 déjà, le ciel marocain s'est libéralisé, ainsi que je l'explique dans la vidéo ci-dessus intitulée "Les avions low-cost débarquent". Conséquence : les compagnies Easyjet, Ryanair, Transavia (Air France) et Atlas-blue (Royal Air Maroc) ont investi l'aéroport Menara de Marrakech. Pour le plus grand plaisir des touristes : le prix du billet d'avion a considérablement baissé ! Un aller-retour Genève-Marrakech avec Easyjet ne coûte aujourd'hui pas davantage que... 75 francs suisses, toutes taxes comprises, pour autant qu'on s'y prenne assez tôt, en réservant sur Internet (obligatoire) et en parvenant à se glisser parmi les 15 premiers pour-cent. Mais même au-delà de cette proportion, le voyage reste bon marché par rapport aux prix pratiqués jusqu'ici. Eviter toutefois - si possible - les grands déferlements des fêtes de fin d'année, de Pâques ou des vacances d'été. "Petits suppléments" Attention aussi aux "petits suppléments" : modifier le jour du voyage revient souvent plus cher que le billet lui-même et j'ai payé l'autre jour sur Easyjet 72 euros pour un supplément de bagages de 8 kg ! Cela met la mandarine fraîche à un prix exorbitant...

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html