Une histoire de portes, de Latifa de Taroudant à Mohamed de Lakhssas

Je l'avais dit dans mon message du 28 octobre dernier : j'allais me mettre à la recherche, en décembre, de portes en bois authentiques, pour en faire l'entrée principale du Jardin aux Etoiles. Ce qui a été fait. Référence de départ : la porte massive de Latifa, en son riad de Taroudant, toujours recommandé !). Autres beaux exemples : un vantail remarqué chez Aziyadé et des détails ouvragés, chez Alain et Françoise, toujours à Taroudant. Dernière photo : d'intéressants travaux de maçonnerie, chez Mohammed le spéléologue, à Lakhssas, entre Tiznit et Guelmim. Une porte sur mesure J'en ai vu beaucoup de ces portes ! Des étroites, des banales, des immenses, de près de trois mètres de hauteur. Latifa a parlé de mon projet autour d'elle. Résultat : j'ai reçu des quantités d'offres, téléphone arabe aidant... Mais j'ai entre-temps acquis une conviction : mon idée de base visant à faire aménager une double porte coulissante comme entrée principale de ma maison n'est pas réalisable. Les portes que j'ai vues ou que l'on m'a recommandées sont trop lourdes ou trop légères et surtout de dimensions peu appropriées et pas pratiques du tout. J'envisage donc une porte nouvelle, sur mesures. Les témoignages en provenance des villages berbères, eux, seront utilisés pour la déco.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html