Près d'un an après la COP22 de Marrakech, le sommet Climate Chance se tient du 11 au 13 septembre 2017 à Agadir. Ce sommet annuel est destiné à rassembler les acteurs non étatiques en amont des conférences onusiennes sur le climat. Fil rouge de cette édition : les progrès de l’action climat de ces acteurs. Qui sont exactement les acteurs non étatiques ? Il s'agit des collectivités territoriales, des entreprises, des associations, des syndicats, des organisations professionnelles, non-gouvernementales et scientifiques, des bailleurs de fonds et des citoyens engagés. Réussites et difficultés Quelque 2.000 participants représentant 80 nationalités feront le point à l'heure où se multiplient les catastrophes liées au dérèglement climatique. Ils débattront des réussites comme des difficultés de leurs expériences. Nouvelles stratégies énergétiques pour les entreprises, adaptation et résilience en zone urbaine, énergie et rôle des collectivités au Maroc, autant de thèmes qui nourriront les discussions. Le sommet fera aussi état de l’avancement des négociations climatiques avec les grands acteurs de l’Accord de Paris et de la COP22, en particulier à la suite à l’annonce du retrait des Etats-Unis. Mobilisation des villes et des régions attendue Cette édition visera le financement des diverses actions et la convergence des agendas climat. Les organisateurs espèrent initier une nouvelle mobilisation des élus des villes et des régions Ce sommet entend constituer le plus grand temps fort collectif avant la COP23, qui se tiendra du 6 au 17 novembre 2017 à Bonn, en Allemagne.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html