En 2010, la compagnie à bas coûts Ryanair avait fermé sa base de l'aéroport Marseille-Provence, supprimant du même coup sa liaison directe avec Agadir Al Massira. Huit ans plus tard, Ryanair revient sur sa décision. Une nouvelle base y sera opérationnelle à compter du 23 mars 2019. Neuf nouvelles lignes vont s'ouvrir, dont Marseille-Agadir. Le rétablissement de cette liaison directe est d'autant plus saluée qu'aucune autre compagnie, et en particulier ni Easyjet ni l'inénarrable Royal Air Maroc, ne propose ce vol. L’installation représente un investissement annoncé de l’ordre de 200 millions d’euros. Deux avions Boeing 737-800 seront basés à Marseille-Provence. Ils engendreront la création de 125 postes de travail, alors que 200 avaient passé à la trappe en 2010. Sous contrat français Vu les tensions sociales nées de la pratique de Ryanair touchant les conventions collectives, la compagnie irlandaise prend soin de préciser que ses employés basés à Marseille seront "sous contrat de droit français", c'est-à-dire avec charges sociales payées en France. Destinations nouvelles et destinations confirmées Outre Agadir, les nouvelles destinations desservies depuis Marseille-Provence seront : Bordeaux, Alicante, Bologne, Naples, Manchester, Prague et Varsovie. Dès cet hiver, les vols vers Bucarest et Budapest les précéderont. Les destinations marocaines vers Tanger, Oujda, Nador, Rabat et Fès sont par ailleurs maintenues. Ryanair compte transporter 2,4 millions de passagers par an via l’aéroport Marseille-Provence, via 150 vols hebdomadaires. Parallèlement, Ryanair a annoncé l'installation d'une base à l'aéroport de Bordeaux-Mérignac. Ceux de Beauvais et de Toulouse devraient suivre cet exemple, de même, que Nantes, vraisemblablement. Dès avril prochain, 24 nouvelles liaisons seront proposées au départ de Bordeaux dont plusieurs vers le Maroc. Deux vols hebdomadaires relieront la ville girondine et Fès, Marrakech, Ouarzazate et Tanger.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html