Il m'a fallu du temps, beaucoup de temps ! Mais cette fois ça y est... Après être arrivé à la conclusion que jamais je ne parviendrais à utiliser de vieilles portes amazigh pour l'entrée du Jardin aux Etoiles, je me suis converti à l'idée que toute les portes de ma maison seraient neuves. Mais je n'ai pas cédé sur un point : elles seront de style amazigh, pour rendre hommage au Sud du Maroc, habité principalement par la population berbère qui résidait sur ces terres bien avant que les Arabes n'y pénètrent. Encore fallait-il dénicher le bon modèle, à soumettre au menuisier à qui je vais en confier la confection. L'illustration ci-dessus montrent que j'y suis parvenu en consultant le site www.arganiagalleries.com/index.html. Un modèle de porte en sapin rouge, à mon avis du plus bel effet. Hélas, les apparences vont par la suite se révéler trompeuses... Ici, tout, ou presque, est réalisé sur mesure. La main-d'oeuvre est disponible, abondante. Alors que le travail artisanal est devenu hors de prix en Europe, ce n'est pas le cas au Maroc. Je m'apprête donc à solliciter des menuisiers d'Agadir et du souk amazigh de Taroudant. Au programme : la grande porte d'entrée et huit portes au rez-de chaussée et au premier étage.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html