Grâce aux bons soins de Brahim, le nouveau jardinier et gardien qui sera engagé dès le début des travaux de ma maison, la cour de la Bergerie a commencé à prendre forme. Un petit jardin central accueille désormais de la végétation en devenir. Voici une vue depuis l'entrée. L'oranger originel a été sauvegardé. Il donnait encore des fruits, certes assez amers, en n'étant pas arrosé. En recevant régulièrement de l'eau, il devrait reprendre vigueur.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html