Il y a plus d'une année qu'Azzedine, chargé de la plomberie du Jardin aux Etoiles et de ma piscine, donnait des signes inquiétants. Ces derniers mois, les retards de réalisation se sont ajoutés les uns aux autres et les promesses non tenues se sont multipliées. Tout dernièrement, l'espoir était réapparu : l'eau coulait enfin dans la douche de la suite Tiznit, qui m'avait déjà donné quelques soucis. Azzedine nous a fait la démonstration qu'un filet d'or bleu sortait bien du mélangeur. Problème numéro un : ce n'était vraiment qu'un petit filet ! Aucune pression ! Problème numéro deux : aucun joint n'avait été posé avec la grille installée sur le sol de la douche. Résultat : l'eau suintait à l'étage en dessous... Super pour se doucher dans le salon Cinq mondes qui abrite le bureau ! Selon notre "spécialiste", qui s'activait beaucoup autour de son installation, tous ces menus problèmes allaient être réglés le lendemain grâce à l'installation d'une pompe quasiment magique, un sur-presseur qu'il venait de commander à Casablanca. Six rendez-vous non honorés, dix mensonges et une facture réglée plus tard, rien ne fonctionnait ! C'était d'autant plus décevant que notre nouveau Pinocchio est loin d'être un personnage incompétent et désagréable. C'est lui qui, par exemple, s'était opposé à Ali de Taroudant avant que je ne vire cet artisan peu recommandable. C'est encore lui qui nous avait fait découvrir un superbe endroit à propos duquel je n'avais pas tari d'éloges. Azzedine était quasiment considéré comme un ami du Jardin aux Etoiles. Enfin, il ne manquait pas d'idées touchant la déco, évoquant à tout bout de champs la possibilité d'ajouter un élément "de charme". Mais trop c'est trop. A la fin, la patience est épuisée. J'ai me suis donc décidé à mettre fin à nos relations commerciales. La dernière photo ci-dessus, avec Marianne est la dernière d'Azzedine à paraître sur ce blog.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html