Agadir accueille depuis un mois des stages sur le renseignement militaire dispensés par de hauts gradés de l’armée américaine à destination d'officiers et de soldats marocains, ainsi que d'officiers de l’armée mauritanienne. Cette formation s'inscrit en prélude aux manoeuvres militaires qui commenceront le 18 avril à Tan-Tan. Des exercices de ce type, baptisés "African Lion", se sont déroulés régulièrement ces dernières années. Ils prennent cette année une dimension très significative vu la lutte contre la menace terroriste dont le Maroc s'est s'est fait le champion. Ces manœuvres militaires sont menées par les Forces armées royales (FAR) et l'Armée américaines, avec la participation de militaires de l’OTAN en provenance d’Allemagne, du Canada, d'Espagne, de Grande-Bretagne, de Hollande et d'Italie, ainsi que d'éléments des armées mauritanienne, tunisienne et sénégalaise. Réaction rapide en cas d'attaques terroristes En 2015, "African Lion" avait eu pour cadre Agadir. Cette année, la ville de Tan-Tan sera le théâtre durant dix jours de cet effort militaire important, destiné à garantir la sécurité du Royaume. Selon le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia, plusieurs unités des FAR et des forces américaines, formées essentiellement de GI’s et de Marines ayant une expérience de la guerre, s’exerceront à des scénarios comme la réaction rapide et coordonnée à d’éventuelles attaques terroristes en tous genres, commandées par Daech, ainsi que l’exercice à l’apport de secours humanitaires en temps de guerre ou de catastrophe naturelle.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html