Les circuits touristiques et spirituels de la médina de Marrakech vont être restaurés. Ce programme vient d'être lancé sur place par le roi Mohammed VI lui-même (photo). Le souverain entend préserver le patrimoine culturel et civilisationnel des anciennes villes du Maroc. Joyau de la Ville ocre, la medersa Ben Youssef bénéficiera elle aussi d'une cure de jouvence. Le circuit touristique de 1'500 mètres allant de Dar El Bacha à la place Ben Youssef verra le ravalement et l’embellissement des façades, la mise en place de toitures en bois pour les souks, la restauration de neuf foundouks (caravansérails servant à l'époque d'hôtellerie et d'entrepôt aux marchands), de deux mosquées, ainsi que du mausolée de Sidi Abdelaziz. Il est prévu de rénover 10 places publiques, six fontaines, 60 portes et six mausolées. Le budget se monte à 100 millions de dirhams, soit environ 10 millions d'euros. Cette enveloppe permettra aussi d'améliorer les conditions d'accès de la population aux services de base. Située à proximité de la mosquée Ben Youssf, la medersa (ancienne école coranique) du même nom est un joyau de l'architecture arabo-andalouse. Elle est très visitée. La structure actuelle fut édifiée par les Saadiens et remonte aux années 1570. La dernière grande restauration date de 1950. Restauration La medersa Ben Youssef a souffert des effets destructeurs du temps. Il s'agit de restaurer portes, plafonds, murs, colonnades et stucs. Ces travaux s'inscrivent dans le cadre de la volonté de Mohammed VI Il de redonner aux medersas leurs lettres de noblesse, pour diffuser les valeurs de l’islam du juste milieu, de la modération, de la tolérance et de l’ouverture sur l’autre. La dépense est fixée à 61 millions de dirhams (six millions d'euros environ).

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html