Des efforts colossaux et des millions de dirhams sont dépensés pour la promotion de l'image d'Agadir, station balnéaire. La police de la capitale du Souss, elle, les détruit à grands coups d'amendes distribuées généreusement aux automobilistes, et en premier lieu aux touristes ! Super ! Un rond-point d'Agadir mérite particulièrement d'être signalé. Il s'agit de celui de Founty, qui reçoit le trafic de quatre ou cinq directions. Situé entre le supermarché Marjane et l'avenue Hassan II, il comprend à chaque entrée des feux rouges. Mais, spécialité toute locale, en circulant autour du rond-point, vous perdez votre priorité par rapport aux véhicules qui y entrent ! Les "ingénieurs" en ont décidé ainsi... Aucune panneau, aucune information ne vous avertit évidemment de ce piège à c... En conséquence, si vous appliquez le principe valable, à notre connaissance, dans tous les pays développés, soit la priorité attribuée à celui qui roule autour du rond-point, vous vous faites amender ! Le pandore de service (photo ci-dessus) vous explique, la mine renfrognée et le nez plongé dans son carnet d'amendes à 500 dirhams, que des "ingénieurs" en ont décidé ainsi. Bien entendu pour notre sécurité et nullement pour remplir les caisses de la ville ! Quelques centaines de mètres plus loin se présente un autre rond-point. Là, la règle mondiale s'applique. Dans la direction opposée, un autre piège à c.. vous attend ! Allez vous y retrouver... Un cours express pour policiers ? Suggestions adressées au maire (éclairé) de la ville, Tariq Kabbage : faire poser des panneaux autour dudit rond-point pour expliquer cette bizarrerie et faire participer ses policiers à un cours express sur les rudiments des relations humaines et de l'accueil touristique. Ces agents si zélés adopteront alors peut-être l'attitude beaucoup plus compréhensive de la Gendarmerie royale, dont il faut louer l'amabilité. Il est vrai que, d'après nos informations, chaque policier touche une participation sur les contraventions qu'il distribue ! Donc, circulez braves automobilistes, il n'y a rien à voir...

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html