En mai dernier, les portes en bois que j'avais commandées pour le Jardin aux Etoiles avaient été consumées à la suite d'un malheureux accident. Mon fournisseur a en a fait fabriquer de nouvelles, comme cela était normal, la responsabilité de l'incendie incombant au peintre qui était en train de traiter ces portes. Les menuisiers ont repris leur burin dans un atelier de la banlieue d'Agadir nommée Dcheira (à gauche), afin de créer un décor amazigh en tous points semblable, comprenant aussi le logo du Jardin aux Etoiles. Je rentrerai donc bientôt en possession de mes six portes amazighes pour les suites, les salles de bain et les réduits. Entre-temps, je me suis toutefois demandé si j'allais conserver la couleur marron envisagée primitivement, qui est aussi celle de mes tables (voir Mes deux tables imazighen recouvertes de verre m'ont été livrées) et du portail de ma ptite propriété, ou s'il était encore temps d'en changer pour le vert-gris que j'envisage pour les fenêtres. Réponse d'ici peu... Ainsi qu'on le verra plus loin, j'ai été finalement déçu du travail du fournisseur Arganiagalleries, à qui j'attribue la mention "A déconseiller".

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html