Une "famille accueillante" est un pléonasme au Maroc. Toutes les familles y sont en principe accueillantes. Celle-ci l'est particulièrement. Nous sommes à Ouled Teima, une ville située entre Taroudant et Agadir et qui a grandi de manière exponentielle ces dernières décennies, en raison de l'afflux de travailleurs, venus y chercher un engagement dans les fermes d'agrumes de la région. Le quartier Chrarda, où nous sommes, est modeste. L'extension du réseau de canalisation des eaux usées vient tout juste d'y démarrer. En décembre 2006, au bord de la route express Agadir-Taroudant, j'ai pris en auto-stop Mohammed (photo ci-dessus, à droite). Il m'a emmené dans sa famille et nous avons sympathisé. Un mois plus tard, après que je lui ai demandé de me proposer un terrain à la campagne, c'est lui qui m'a fait découvrir pour la première fois le terrain du Jardin aux Etoiles. En bas sur la photo, Amina, épouse du fils aîné, exilé en Italie pour gagner sa vie et celle des siens, Moussa (en haut, et qui n'a pas la réputation d'être un grand travailleur !), Djamilla, qui s'est lancée dans la couture, et à côté de Mohammed la petite Fatim-Zahra, mascotte de la famille Hicham, et fille d'Amina. Ci-dessus le sourire de Madame Hicham ! Ainsi que je m'en apercevrai plus tard, il est assez rare d'obtenir l'accord de femmes marocaines afin qu'elles soient photographiées de face. L'islam les incite en effet à une certaine discrétion. Je mesure donc la valeur et la signification de cette exception. #OuledTeima #Charda #FamilleHicham #Accueillant #Autostop

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html