Visite au très vivant souk d'Ouled Teima

Les hôtes de notre riad en location devraient au moins une fois durant leur séjour visiter le souk d'Ouled Teima, appelé Marché Municipale. Nous conservons la faute d'othographe, par souci de préserver la couleur locale... Atteignable en voiture en une dizaine de minutes depuis le Jardin aux Etoiles, ce vaste marché couvert bat au rythme de la vie quotidienne. 

Particulièrement animé le jeudi, le souk d'Ouled Teima est le reflet du Maroc profond, fait de modernité, et surtout de traditions. On y trouve de l'alimentation : boucheries, boulangeries, boutiques de primeurs, mais aussi des objets pour le ménage et des spécialités de toutes sortes, y compris électroniques. 

 

La commune urbaine d'Ouled Teima compte quelque 70'000 habitants. Sa population a beaucoup augmenté ces dernières décennies, au rythme des besoins des exploitations d'agrumes et de légumes situées tout autour de la cité. C'est dire si le souk est fréquenté !

 

Le jardin du Maroc s'expose

 

Une visite du Marché Municipale permet de se rendre compte du bien-fondé de la réputation de Houara, ancien nom d'Ouled Teima toujours utilisé. Le jardin du Maroc, qui s'étend au sud-ouest jusqu'à la région voisine de Chtouka Aït Baha, s'expose ici dans toute sa plénitude : carottes, pommes de terre, navets, aubergines, poivrons, toutes sortes de pois, ainsi qu'olives, interpétées dans tous les parfums et toutes les couleurs. Les citrons et, suivant la saison, les oranges, les pamplemousses, les mandarines, les bananes, les fraises colorent les étals en abondance.

 

Les légumes et les fruits sont ici bon marché et leur fraîcheur ne se discute pas. Il faut leur donner la préférence par rapport aux produits qu'on trouve, plus chers et moins bons, dans les supermarchés d'Agadir. 

 

Le jeudi est le jour du grand marché, qui rassemble les habitants des villages voisins. Ce jour-là, il y a encore plus à voir (et à endurer, vu les embouteillage routiers provoqués par l'affluence).

 

Prudence

 

Les touristes et les résidents européens ne sont pas rares au souk d'Ouled Teima, et ils sont bien accueillis. Il convient néanmoins de faire preuve de prudence. L'exposition d'un portemonnaie supposé bien garni peut par exemple éveiller quelque envie. Les femmes se vêtiront de manière non provocante.

 

 

Les autres souks du Souss qui méritent le détour :

 

Souk El Had d'Agadir

Souk berbère de Taroudant

 
 

Tout droit et à 10 minutes du Jardin 
aux Etoiles.
 
 
 

Un marché du poisson frais à Ouled Teima

Le souk d'Ouled Teima compte bien deux ou trois échoppes de poisson. Ouvert à l'été 2014, le Marché Municipal dédié exclusivement aux produits de la pêche a beaucoup augmenté le choix à disposition.
 
Situé non loin du marché principal, ce souk rassemble une douzaine de marchands, dans de meilleurs conditions de fraîcheur et de conditionnement. On trouve dès lors des courbines, de l'espadon, du saint-pierre, pour ne citer que ceux-là, et bien entendu des sardines, qui constituent l'un des plats préférés de nos chiens ! En revanche, les fruits de mer, peu connus du Marocain moyen, sont fort peu nombreux. Tout juste découvre-t-on du calamar.
 
La marchandise arrive chaque matin d'Agadir. Côté prix, c'est évidemment très raisonnable en comparaison des niveaux européens.
 
 

                   Additional information about the riad : 0041 79 240 26 32