Tafraout la magique par Tizourgane

Une des excursions les plus extraordinaires à partir de votre riad en location est celle qui part plein sud jusqu'à la localité berbère mythique de Tafraout, en passant par le village fortifié de Tizourgane, où la halte de midi s'impose, après une heure trente de trajet. Ce déplacement auquel il faut accorder une pleine journée, et cela dès potron-minet, peut aussi comprendre, avant Tizourgane, la visite du grenier fortifié d'Imchguiguiln ou celui d'Ikounka.
 
 

 

Sans les différents arrêts, comptez cinq bonnes heures pour effectuer ce circuit enchanteur. Nous recommandons de l'effectuer en deux jours, en passant la nuit à Tafraout, pour prendre le temps d'admirer en toute sérénité les rochers peints et les gorges d'Aït Mansour.

En voir plus
Réhabilitation réussie d'un éperon rocheux                             

De loin, l'Anti-Atlas paraît être une chaîne continue. Comme son grand frère l'Atlas, il est en réalité composé de vallées, de dépressions, de falaises et de collines. Depuis le gros bourg d'Aït Baha, la route qui mène à Tizourgane côtoie des cirques de granit spectaculaires. L'oued qui a creusé le fond de la vallée est tantôt visible, tantôt invisible, tant la déclivité est importante. 

 

Fleuron du tourisme rural marocain

 

Juste avant Tiouit apparaît brusquement la silhouette de l'éperon rocheux sur lequel a été bâtie une forteresse qui remonterait au 13e siècle. Un petit parking a été aménagé à mi-hauteur. Tizourgane a été parfaitement restaurée, donnant à voir un art de la pierre ancestral.  L'opération de restauration a su parfaitement respecter l'authenticité de la forteresse. Le tourisme rural marocain tient là un de ses fleurons. Les fichiers pdf que l'on téléchargera ci-dessous expliquent l'histoire récente de Tizourgane.

 

Cuisine délicieuse

 

Mais, pour l'heure, les estomacs sont vides ! Située à l'extrémité ouest de la forteresse, l'excellente table de Tizourgane Kasbah nous attend. Tout est délicieux ici. La patronne n'est autre que la femme de Jamal, l'homme à l'origine de la renaissance des lieux. Elle vous proposera des plats typiques. Ne manquez pas son tajine aux oeufs et aux épices ! 

 

Ce repas dégusté, ne perdons pas de temps. Reprenons la route en direction de Tafraout !

 

Jusqu'à Tizourgane en un peu plus d'une heure trente depuis le Jardin aux Etoiles 
 
 
 
En voir plus

Tafraout, une magie inoubliable

Dès la forteresse de Tizourgane quittée, le paysage change. On arrive rapidement dans la Vallée du Ameln (également écrite Ammeln), spectaculaire théâtre naturel que domine le djebal Lekst du haut de ses 2'359 mètres. C'est d'ici que proviennent une grande partie des Berbères nommés Chleuhs qui peuplent Agadir et le Souss.

 

Certains, connus pour leur sens du commerce, sont devenus épiciers à Paris ou riches industriels à Casblanca. Les grandes sécheresses les ont incités à quitter leur bled emblématique, qu'ils gardent chevillé au coeur. D'avisés observateurs berbères affirment que les plus riches d'entre eux sont tels Picsou, l'avare par excellence créé par Disney. Ils seraient totalement insensibles au sort des Imazighen moins fortunés et n'auraient qu'une idée  en tête : complaire aux Marocains arabes et aux étrangers.  

 

Du lion au chapeau de Napoléon mal nommé 

 

Les habitations de la Vallée des Ameln prennent des couleurs rouges très foncées, d'autres sont construites en étages et en pisé, donnant un caractère marqué au village d'Oumesnat, également orthographié Omssnat. Le paysage s'élargit ensuite et arrive le bourg de Tafraout. Un impressionnant lion, très reconnaissable, apparaît sur une paroi rocheuse. Au sortir du centre de la cité, qui ne revêt en lui-même rien d'extraordinaire, les rochers de granite rose confèrent une dimension magique, presque irréelle, au site, qui atteint son paroxysme lorsque celui-ci est baigné des rayons du soleil couchant. Réjouissez vos yeux ! 

 

Les guides parlent beaucoup du rocher nommé "Chapeau de Napoléon". Mais ne vous y laissez pas prendre : ce rare cadeau de la nature n'a rien à voir avec le couvre-chef impérial. Cette appellation est non seulement trompeuse, mais aussi scandaleuse. Au sud de Tafraout, les gorges d'Aït Mansour constituent une autre source d'admiration.

 

Tafraout est aussi le paradis des amateurs de grimpe. Tant au sud qu'au nord du bourg, ils trouveront leur bonheur, sous la forme de deux superbes voies.

 

Un riad de qualité

 

Les hôtels et les restaurants de Tafraout ne jouissent malheureusement pas d'une réputation à la hauteur du décor naturel. L'ouverture toute récente du riad El  Malara change toutefois la donne. Enfin un riad de qualité à Tafraout ! On peut y manger et y dormir. Réservation  indispensable.

 

Le chemin du retour passe par le sublime et sauvage col du Kerdous, où la halte est la bienvenue, sans que, ici encore, l'hôtel du même nom se situe au même niveau que le paysage. De Tifnit, la route express se rèvèle rapide jusqu'à votre riad en location. Au total, vous aurez passé 5 bonnes heures sur la route durant cette superbe journée.

 

Pour y passer la nuit ou simplement y manger : la maison d'hôtes
El Malara à Tafraout
 
 
 
En voir plus
 
 

Un circuit par Tizourgane et Tafraout qui s'effectue en plus de 6  heures. Nous recommandons de l'effectuer en deux jours, en passant la nuit à El Malara et en ajoutant le lendemain les rochers peints et les gorges d'Aït Mansour.

Situé à 5 km de Tafraout, côté Tiznit, le riad El Malara est très visible, se dressant non loin de la route principale de Tiznit partant du centre de la cité berbère, au nord de la piste des rochers peints par Jean Verame. L'architecture extérieure en est très réussite et annonce la qualité des lieux. Les murs sont recouverts de pisé et de pierres, dans ce dernier cas de manière typique du style ancestral de l'Anti-Atlas.

 

Pour y manger et y dormir

 

On peut y manger uniquement, ou y prendre pension. Nous recommandons à nos hôtes qui désirent approfondir leur découverte de Tafraout d'y dormir au moins une nuit. Dans une première étape, le riad, dont l'ouverture date de 2015, dispose de six lits.

 

Le riad El Malara a été créé par un couple très actif de retraités français, Bernadette et Jean Sibieude. Tant pour y manger que pour y passer la nuit, il convient de réserver auprès d'eux.

 

+212 6 58 18 18 36 ou +33 6 62 99  25 21

info@elmalara.com

                   Additional information about the riad : 0041 79 240 26 32