Igîlîz, un site imprenable

Igîlîz, un site imprenable

L'Anti-Atlas à perte de vue

Au sommet de l'éperon rocheux

Au sommet de l'éperon rocheux

Une configuration destinée à se protéger des assaillants.

Archéologue à l'oeuvre

Archéologue à l'oeuvre

Chaque année, le site livre de nouveaux secrets.

Travaux archéologiques

Travaux archéologiques

Une campagne annuelle est menée en avril, lorsque la chaleur n'est pas trop accablante.

Découvertes récentes

Découvertes récentes

La forteresse comprenait une mosquée principale et une résidence seigneuriale

L'Empire almohade partit d'Igîlîz

L'Empire almohade partit d'Igîlîz

Il s'étendit durant plus d'un siècle à l'Afrique du Nord mais aussi à El Andalous, l'Espagne et une partie du Portugal actuels.

Igîlîz : site archéologique méconnu et fascinant

 

 

Tout récemment découvert, le site archéologique d'Igîlîz est d'un intérêt exceptionnel. Au début des années 1120, la forteresse d'Igîlîz a été le point de départ d’une révolution religieuse qui allait aboutir à la fondation de l’Empire almohade, le plus puissant empire qu’ait connu l’Occident musulman durant l’époque médiévale. Ces ruines, dont la trace fut longtemps perdue, sont juchées sur un éperon destiné à résister aux assaillants et d'où l'on jouit d'une vue à couper le souffle sur les vallées et les montagnes environnantes. Elles se trouvent à une soixantaines de kilomètres de Taroudant. On y accède en deux heures depuis le Jardin aux Etoiles.