top of page
Sacha au frais

Sacha au frais

Il aime à faire la sieste au milieu des lierres du jardin

Saga et Sacha

Saga et Sacha

Ils aiment leur dodo installé dans notre galerie Souss

Pacha et Saga

Pacha et Saga

C'était un joli couple, non ?

Naissance le 17 septembre 2014

Naissance le 17 septembre 2014

Saga a donné le jour à quatre très beaux Jack Russell. Son instinct maternel a été total !

Pacha et Saga avec leurs petits

Pacha et Saga avec leurs petits

En famille

Sacha

Sacha

Quelle jolie truffe !

Mi-octobre 2014

Mi-octobre 2014

Les chiots intègrent la niche en dur entourée d'un enclos

Nos quatre nouveau-nés

Nos quatre nouveau-nés

A l'âge de de six semaines

Pacha et Saga

Pacha et Saga

Quelle vie de chien !

Pacha, trop tôt disparu

Pacha, trop tôt disparu

Avec un manteau rouge Marrakech, comme il se devait...

Enfants, ados

Nos animaux pour vous accompagner

Deux chiens de race Jack Russell, la mère, nommée Saga, et son fils Sacha, animent notre riad en location. Ils assurent la garde et tiennent compagnie à nos hôtes.
 

Les Jack Russel sont des animaux formidables, particulièrement appréciés des enfants et très expressifs. Attention, ils se révèlent aussi de très bons gardiens si on touche à leur territoire ! Nos mascottes sont toutefois immédiatement capables de reconnaître les personnes amies, en l'occurrence les hôtes du Jardin aux Etoiles.

 

Durant trois ans, Saga a vécu le parfait amour avec Pacha, petit mâle de son âge, disparu le 30 juin 2017 à la suite d'une vilaine maladie. 

 

Un heureux événement s'était auparavant produit, le 17 septembre 2014 : Saga a donné naissance à quatre chiots, deux femelles et deux mâles. Ils sont tous quatre l'exacte réplique de leurs parents ! Durant les trois premiers mois, leur mère a développé un instinct maternel aussi fort qu'inattendu ! 

 

Quatre destins

 

Le premier des petits a trouvé preneur, à la mi-janvier 2015, auprès d'une résidente française à Agadir, aujourd'hui établie à Marrakech. Ce petit mâle a été prénommé Jook.

 

Les deux petites femelles, elles, Finette et Zoé, ont fait la joie de deux familles d'Agadir, avant que la première d'entre elles ne disparaisse en poursuivant un chat. A-t-elle été volée ? A-t-elle été victime d'un accident d'un genre ou d'un autre ? On est malheureusement resté sans nouvelles de cette petite chienne, si charmante.  

 

Zoé, elle, a donnée naissance à deux petits chiots, de sorte que Saga et Pacha étaient devenus grands-parents.

Saga, Jack Russell, chien, Suisse, Maroc

Née en Suisse, à la campagne, aux Ponts-de-Martel, à la mi-août 2013, Saga est une gentille et mignonne femelle tricolore. De caractère indépendant, elle est dotée d'une tempérament de chausseuse affirmée. Elle adore la chaleur du soleil. Elle en fait aussi trop souvent à sa tête, et il faut alors la rappeler à ses obligations.

 

Saga est en outre une athlète ! Ayant des pattes plus longues que n'en avaient ses frères et soeurs helvétiques, elle court à une vitesse de lévrier ! Elle saute aussi facilement sur un obstacle et se meut avec une souplesse extraordinaire.

Saga, Jack Russell, chien, Suisse, Maroc

Sacha est donc le fils de Saga et Pacha. Son nom, chacun l'aura compris, est la contraction de celui de ses parents.

 

Nos Jack Russell comprennent parfaitement leur nom et ne le confondent pas. Un chien, ça a de l'oreille ! Davantage que bien des humains...

Devenu adulte, Sacha est moins joueur qu'il ne l'était tout  jeune. Il s'est calmé, comme l'ont fait fait ses parents en leur temps. Sacha est plutôt élancé, presque autant que Saga, et très preneur de câlins, comme l'était son père Pacha.

De la niche en dur à la galerie Souss 

 

Au départ, nos chiens vivaient dans la niche en dur spécialement aménagée entre l'entrée du jardin et la piscine. L'intérieur de leur niche était douillet. Une douce couverture "Spécial chien" y avait été posée.

Une barrière métallique avait été installée tout autour de la niche, pour former un enclos d'une quinzaine de mètres carrés englobant deux arbres. Tout autour on avait planté des sauges, des romarins et des citronnelles. Ces variétés sont réputées pour être de bons répulsifs contre les tiques. Nos chiens en sont ainsi davantage protégés, étant par ailleurs traités contre ces indésirables. 

Avec le temps, Saga et Sacha ont toutefois manifesté le désir de se rapprocher de la villa. Leur niche en dur ne semblait plus leur convenir. Nous avons donc installé deux dodos bien confortables à la droite de l'entrée, dans la galerie Souss. Ils y sont à l'aise et adorent y dormir, tant de jour que de nuit.

Solliciter Ayoub

 

Peu de personnes résistent au charme fou de nos deux gardiens à quatre pattes ! Nos visiteurs sont autorisés à leur donner de la nourriture lorsqu'ils mangent à l'extérieur, au bord de la piscine. Merci de solliciter Ayoub, en vue, cas échéant, de régler les détails de la cohabitation entre nos chiens et nos visiteurs. Lorsque vous sortez, ainsi que le soir, rangez svp vos effets dans le riad, afin que nos chiens ne soient pas incités à jouer avec ceux-ci. De même, en cas de sortie et avant d'aller vous coucher, déposez obligatoirement les coussins dans le coffre situé au fond de la galerie Souss, afin d'éviter le dépôt de poils, toujours désagréable.

 

Saga et Sacha aiment en particulier jouer dans la galerie Souss (voir notre première vidéo ci-dessous). A l'occasion, nous les sortions à l'extérieur du riad, pour des balades, par exemple sur la plage de Ksar Massa, comme nous l'avions fait avec Saga et feu Pacha (vidéos ci-dessous). Il s'est toutefois révélé que Saga ne supporte pas les trajets en voiture. Dès lors, seul Sacha nous accompagne. Saga n'y voit aucun inconvénient, étant habituée à ces allers et venues.

 

Quelques règles pratiques à respecter

 

Si notre duo devait se montrer bruyant durant la nuit - parce qu'ils font leur travail de gardiens à la moindre alerte -, lancez-leur un puissant "Saga (ou Sacha), tranquille !"

 

Nos chiens ne devraient pas pénétrer dans la maison. S'ils le font, nos hôtes sont invités à les inciter à sortir. Il faut leur dire avec conviction : "Saga (ou Sacha), à ta place !" La meilleure précaution consiste à fermer les portes fenêtres. Nos animaux seront ainsi empêchés d'entrer dans le riad.

 

Saga et Sacha ont été dressés pour ne pas boire l'eau de la piscine ni y plonger. Merci de ne pas contrevenir à cette règle. Ils n'aiment d'ailleurs pas l'eau de la douche lorsque survient le moment du shampooing !


Il ne faut pas modifier le lieu de leur repas. Ils disposent d'une gamelle pour l'eau mélangée ou non à du lait et d'une gamelle chacun, réservée à leurs croquettes, parfois accompagnées d'un oeuf ou d'autres gâteries, ainsi qu'aux aliments apportés par Ayoub, que ce soit des poissons ou de la viande.

Tant Saga que Sacha recherchent la compagnie des enfants. Ces derniers apprécient souvent de jouer avec eux. Très communicatifs, nos Jack restent toutefois des animaux. Evitez absolument que vos petits enfants les agressent en mettant par exemple leurs doigts dans les yeux.

Si vous n'aimez vraiment pas
la compagnie des chiens,
ne venez svp pas chez nous !

In Memoriam Pacha, très gentil chien, fidèle compagnon de Saga

Ancre 1
Notre petit mâle nommé Pacha, compagnon de Saga et père de Sacha, est malheureusement décédé prématurément, le 29 juin 2017, à l'âge de trois ans et demi. Il a été victime d'une maladie nommée leishmaniose. Soigné durant deux ans par un vétérinaire d'Agadir qui s'est révélé totalement incompétent, il n'a été diagnostiqué à cette maladie qu'un peu plus d'un mois avant sa mort, par la vétérinaire Hafida.  
Saga, Jack Russell, chien, Suisse, Maroc

Les circonstances qui ont conduit à sa disparition ont été dramatiques. La vétérinaire Hafida a en effet demandé au propriétaire de Pacha de se procurer un médicament salvateur nommé Milteforan, qu'on ne trouve qu'en Suisse et en Allemagne. Aussitôt dit, aussitôt fait. Le Milteforan a été expédié de Suisse, par recommandé, à la fin mai 2017. Il n'est parvenu à Poste Maroc Casablanca que 15 jours  plus tard (!).

Pire, il a été prouvé que ce colis a séjourné durant 15 jours à Casablanca ! Le Milteforan est finalement arrivé, exactement un mois après son expédition, auprès de la destinataire. Il était malheureusement trop tard. La leishmaniose avait rongé ce  pauvre Pacha, qui a dû être endormi le même jour, le 29 juin. Merci Poste Maroc...

 

Pacha repose désormais au Jardin aux Etoiles, aux côtés de la dépouille d'Astro, magnifique chien berger allemand disparu lui aussi bien trop tôt.

 

Le Pacha de Marrakech

 

Pacha nous venait du quartier de la gare ferroviaire de Marrakech. Ce jeune mâle décidé avait vu le jour six semaines après Saga. Plus court sur pattes, Pacha était néanmoins le chef du couple et le mâle dominant de la famille, en particulier envers son fils Sacha.

 

C'est lui qui aboyait souvent en premier, qui obéisaitt le mieux et qui protègaite le mieux sa nourriture ! Il savait se faire respecter ! Son nom est un clin d'oeil au Pacha de Marrakech, qui régna jusqu'à l'indépendance du Maroc.

 

Il adorait les balades

 

Pacha était une boule de muscles qui accompagnait Saga partout où celle-ci se rendait à l'intérieur du jardin. Courageux, il se montrait aussi volontaire ! Il adorait être longuement carressé et faire des balades en voiture avec son maître, ainsi que visiter des lieux jusque-là inconnus !

Les circonstances de sa disparition ont fait l'objet de dizaines et de dizaines de témoignages de sympathie sur Facebook.

En mémoire d'Astro

Saga et Pacha tout jeunes : ils aimaient se poursuivre !

Plus grands, ils aimaient toujours s'amuser !

Anchor 2

La portée des quatre chiots de Saga et Pacha vue par Webcam en 2014

Nos six chiens lorsqu'ils étaient encore tous ensemble (jusqu'au début 2015)

Et aussi nos discrètes tortues ;-)

Anchor 6

In Memoriam Astro (très bon) chien berger allemand

Durant un peu plus de deux ans, Astro a été le gardien aimable en même temps qu'impressionnant de notre riad en location. Provenant d'un élevage espagnol et arrivé au Jardin aux Etoiles à l'été 2011, notre chien berger allemand, une fois passées les petites folies de sa prime jeunesse, était devenu un animal aussi pacifique que magnifique.

Astro est malheureusement mort brusquement, dans les premières heures du 1er novembre 2013, à l'âge de deux ans et demi seulement, ce qui correspond à une vingtaine d'années d'un être humain. Quelques jours auparavant, il avait encore accom pli de magnifiques promenades avec son maître, avec qui il entretenait une communication très forte.

 

Souffrait-il d'une maladie qui n'avait pas été détectée ou a-t-il été empoisonné d'une manière ou d'une autre ? On ne le saura vraisemblablement jamais, son vétérinaire n'ayant pas conseillé l'autopsie envisagée.

 

La discrète tombe d'Astro se trouve à l'angle nord-ouest de la propriété, surmontée d'une pierre du Souss à laquelle était joint son collier, avant que des plantes grasses ne viennent le remplacer.  

 

On ne t'oublie pas, Astro ! Tu auras été un très bon chien !

bottom of page