Parc de Souss-Massa :

voir de près gazelles, antilopes et autruches

Bon plan 

   restaurant

 

Dernière colonie de l'ibis chauve au monde, mais aussi destiné à reconstituer la grande faune du Sahara, le Parc national de Souss-Massa est l'une des plus intéressantes réserves animalières d'Afrique du Nord, à 45 minutes de notre riad. Il y a du neuf depuis la mi-juin 2014. Des opérateurs privés proposent une visite du parc de repeuplement de la faune saharienne, de l'oryx à la gazelle dorcas. Une vraie et originale découverte ! A effectuer exclusivement par l'intermédiaire de ces opé-rateurs. Les visites privées ne sont pas autorisées, afin que le parc conserve son calme et sa propreté.
En voir plus

La réserve de la Massa fait partie du Parc national de Souss-Massa, qui s'étend sur 33'000 hectares et 75 kilomètres de côte. Télécharger ci-dessous la carte du parc. Le Royaume marocain y élève des gazelles, des antilopes et des autruches menacées de disparition.

 

L'objectif ? Repeupler les immenses étendues sahariennes dont c'est l'habitat millénaire. Un don d'animaux a déjà été réalisé au bénéfice de la Tunisie et d'autres gestes de ce types sont envisagés.

 

En novembre 2015, 20 oryx de la réserve de la Massa ont été déplacés vers la station d'acclimatation de M'cissi, dans la Province de Tinghir, en vue de préparer la réintroduction de cet animal dans la nature, à Errachidia et à Boujdour

 

D'aucuns prétendent que ces gazelles et ces antilopes vivaient également dans la région d'Agadir. Mais ce fait n'a pas été établi de manière certaine. Télécharger ci-dessous le prospectus "De l'oryx à la gazelle dorcas".



Circuit découverte et pavillon d'information opérationnels

Créé à destination des visiteurs, un circuit de découverte du Parc animalier de Souss-Massa a été conçu pour longer deux réserves clôturées et y contempler de près les animaux. Le départ du circuit se trouve à Rockein, à quelque 40 minutes du Jardin aux Etoiles. Un pavillon d'information flambant neuf y a été construit par les autorités marocaines. De grands panneaux expliquent les caractéristiques des animaux élevés dans la réserve. Financées par la Région Aquitaine, des cartes et des informations sont à disposition des visiteurs. On peut les télécharger ci-dessous.

 

Cette première réserve rassemble l'impressionnante antilope addax à longues cornes, la gazelle dama mhor, la gazelle dorcas et l'autruche à cou rouge. La seconde réserve, celle d'Arouais, plus au sud, s'étend sur un paysage de dunes. Elle est le refuge  de l'antilope oryx et d'autres gazelles dorcas. 

 

"Safaris nature" à réserver auprès d'un opérateur agréé

 

Ce très louable effort d'information n'a longtemps pas été suivi d'effets. Il en va maintenant différemment. Le visiteur qui se rend à Rockein à titre individuel devra rebrousser chemin. En revanche, celui qui aura réservé une journée ou une demi-journée auprès d'un des opérateurs agréés aura, lui, la joie d'admirer ces magnifique animaux de près.

 

Les groupes doivent toutefois respecter des règles précises imposées par la Direction du Parc : horaire, tranquillité des animaux, propreté, ainsi que les endroits prévus pour les haltes.

 

Pour réserver, s'adresser aux opérateurs agréés suivants, tous basés à Agadir :

 

Exclusive Travel Services Morocco, contact@exclusive-morocco.com, +212 528 84 84 46  

Sahara Tours International, reservation@sti.ma, +212 528 84 04 21  

Decameron Explorer, contact@decameronexplorermaroc.com, +212 528 84 15 15    

Time Travel, contact@timetravelmorocco.com, +212 528 82 71 71                      

Maghrib Voyages, maghrib.voyages@hotmail.fr, +212 528 84 53 54                     

 

D'autres prestations sont proposées en plus des forfaits de visite du Parc animalier. Sahara Tours a mis par exemple au point un mini-safari qui emmène les participants au barrage de Youssef Ibn Tachfin et à Tiznit.

 
 
A 45 minutes 
du Jardin aux Etoiles.
Seules les visites effectuées
avec les opérateurs touristiques sont
autorisées.
 
 

La dernière colonie au monde d'ibis chauves

 

L'ibis chauve est un oiseau en voie d'extinction. Il n'en existerait plus que quelques centaines d'exemplaires sur la planète et la dernière colonie au monde - quelque 300 individus - se trouve à l'embouchure de l'oued Massa sur l'Atlantique, dont l'eau saumâtre est retenue par une digue naturelle de sable.

 

Ces oiseaux rares se sont dernièrement déplacés à plusieurs kilomètres au nord d'Agadir, à Tamri, du côté du cap Ghir, ainsi qu'au sud de l'oued Massa, à Aglou, où selon certaines informations on les voit plus facilement qu'aux abords de la Massa. Ces lieux d'observation assez magiques attirent des scientifiques du monde entier.



Flamants roses, hérons, cormorans, canards et foulques



On trouve facilement des guides locaux pour vous accompagner dans la découverte de la faune de l'oued Massa. Avec ou sans eux, muni(e) de vos jumelles, vous pourrez découvrir flamants roses en groupes élégants, hérons, cormorans, canards et foulques. Avec un peu de chance, vous distinguerez ces fameux ibis chauves entre les acacias et les tamaris, ou tout simplement en bord de mer.

 

On voit régulièrement des sangliers cheminer au bord de l'oued. Impurs aux yeux de l'islam, ils ne sont pas recherchés, si bien qu'ils se multiplient.

En voir plus

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32