D'impressionnantes traces de dinosaures à découvrir dans l'Atlas entre Agadir et Marrakech

Mis à jour : févr. 24


Le Maroc est riche de gravures rupestres, mais aussi de passionnantes traces de dinosaures, plus anciennes de près de 70 millions d'années. A l'exceptionnel site maritime d'Anza, au nord de la ville d'Agadir, sur lequel veille Samir Benteyane, s'ajoute tout nouvellement un autre lieu, situé dans l'Atlas, à 1'100 mètres d'altitude, à proximité de l'autoroute Marrakech-Agadir. Voici exactement cet emplacement.


Ces traces de dinosaures de grand intérêt scientifique se situent en bordure de la route Nationale 9, qui constituait l'artère la plus utilisée avant l'ouverture de l'autoroute.


Comment y arriver ?


De Marrakech, on y accède en quittant l'autoroute pour se rendre à Imintanoute (commune au nom berbère aussi orthographié Imi n'Tanout). De cette localité, prendre la route Nationale 9 et grimper jusque peu après Ain Tazitounte, exactement à ce point-ci.


Depuis Agadir, sortir de l'autoroute A7 au-dessus d'Argana. Continuer sur 66 km en direction de Marrakech sur la route Nationale 9, en dépassant largement la station Afriquia de l'A7. Cela prendra une cinquantaine de minutes depuis la sortie de l'autoroute. Parking à 100 mètres à droite lorsqu'on descend vers Imintanoute.

Le spectacle en vaut la peine. Libérées lors de travaux d'amélioration du tracé de la route, rondes en majorité, juxtaposées, et octogonales ou rondes genre soucoupe, les traces de dinosaures sont situées à droite de la route en descendant vers Imintanoute.


Elles se présentent non pas à plat, comme à Anza, mais de manière quasiment verticale, contribuant à impressionner le visiteur. Ces marnes et grès rouges remontent au Jurassique ou au Crétacé inférieur.


500 traces de sauropodes


Alors que le site d'Anza a la particularité très rare de rassembler des empreintes de plusieurs types de dinosaures, celui de l'Atlas montre uniquement des traces d'herbivores.


Près de 500 traces de pattes de sauropodes ont été comptabilisées. Les empreintes des pattes antérieures et postérieures mesurent un diamètre de respectivement 20 et 70 cm.


La particularité du site tient à son accessibilité, très facile, alors que la plupart des sites marocains sont difficiles d'accès.

Parmi les exceptions à signaler : le site de Takessa, près d'Imouzzer, à proximité d'Agadir, et ses traces supposées, ici aussi, de petits sauropodes.


119 vues

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html