Suite Tiznit : triomphe du rouge

Un lit double, une armoire à triple porte, un coffre berbère et une immense terrasse



Cette suite est un hommage à la ville de Tiznit, qui se trouve à une heure de voiture au sud d'Agadir. Les maisons y sont fréquemment rouges, voire violettes. Le grand lit double met en valeur l'artisanat marocain : osier vert berbère à la tête et autour des sommiers, couverture et rideaux tissés d'Agadir, tapis aux motifs berbères, lampes en cire et en albâtre (liseuse disponible par ailleurs).

Système de couchage très agréable à la nordique (drap housse, couettes et housses de couette, oreillers et housses d'oreillers). Des couette supplémentaires sont disponibles en cas de nécessité, l'hiver. Deux matelas, de dureté différente, avec chacun un côté été et un côté hiver. L'été, si nécessaire, réclamer une moustiquaire à notre intendant. Sur demande, nous mettons aussi à votre disposition des prises électriques anti-moustiques, à reconstituer avant votre départ.



Une armoire en mamouni à triple porte, ainsi qu'un coffre berbère sculpté déniché à Tamaloukt assurent le rangement.

 

Grande terrasse avec vue *****

 

La porte-fenêtre donne sur la très grande terrasse. Cette surface de 80 mètre carrés est recouverte de carrelages. Par souci d'unité, on a choisi les mêmes motifs que ceux qui entourent la piscine et qui dallent les terrasses des chambres Agadir et Taroudant, au deuxième étage.

 

De la terrasse, on jouit d'une vue cinq étoiles sur le jardin et la piscine.

En voir plus
La déco et le coin lecture



La déco rend évidemment hommage au rouge et à l'artisanat berbère, jusque dans les tringles des rideaux. Note de charme supplémentaire, des djembés sénégalais géants, tout à fait rares, sont utilisés en guise de tables de nuit. Mamouni et moucharabieh se côtoient, les uns de couleur ivoire, les autres bruns, par exemple pour cacher des commutations électriques.



Selon Majorelle

 

Un couloir agrémenté de trois ouvertures murales donne sur le coin lecture installé à l'arrivée de l'escalier du Salon Cinq mondes. C'est ici que prend place la toile originale peinte par Abdu Amenukal tout exprès pour votre riad en location. Cet artiste berbère, natif de Biougra, a réalisé une copie, qui représente un agrandissement considérable de la "Kasbah d'Anemiter", chef-d'oeuvre du peintre orientaliste français Jacques Majorelle.

 

Celui-ci a donné son nom au célèbre jardin de Marrakech après avoir magnifié le Maroc du sud, et en particulier ses kasbahs, cela jusque dans la vallée du Souss. Ce tableau mesure 240 cm de largeur et 200 de hauteur. Il est flanqué d'une bibliothèque, de deux chaises et d'une table en fer ciselée de motifs... berbères.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32