Une nature préservée

Une nature préservée

Cet environnement humide et doux est favorable à la pousse des cédrats.

Magique découverte

Magique découverte

Dirigeons-nous dans cette ouverture de l'Anti-Atlas ! C'est par ici la Vallée des cédrats !

Fleur de cédrat

Fleur de cédrat

Puissamment parfumée, elle est aussi appréciée en parfumerie, par exemple chez Guerlain. Celle-ci a été photographiée au Jardin aux Etoiles, qui comprend trois cédratiers.

Cédrats ou étrogs

Cédrats ou étrogs

Ces citrus sont très prisés des juifs, qui les utilisent lors de la cérémonie de Soukkot, la fête des Cabanes.

Cédrats bien mûrs

Cédrats bien mûrs

Le cédrat a une peau épaisse et rugueuse et sa surface est toute bosselée. Il mesure entre 10 et 25 centimètres de diamètre. Il peut peser jusqu’à deux kilos.

Granit rose Tafraout

Vallée des cédrats : magique découverte

L'Anti-Atlas réserve bien des surprises magnifiques, si on sait l'explorer. L'une des plus belles découvertes que l'on puisse y faire est la Vallée des cédrats, un canyon magique auquel on accède depuis Tamguinsift, douar de l'oued Assadss, à une heure de notre riad. Il faut ensuite marcher sur 3 km pour accéder à des merveilles... Comptez une journée : la marche dure environ 1 heure et demie à l'aller, parce que ça monte, surtout dans la dernière partie, et une petite heure au retour. Prévoyez de pique-niquer chemin faisant. Un instant où le temps suspendra son vol...
Signalisation
Signalisation

A Adouar, sur la route express, prendre la direction d'Assadss.

Amagour
Amagour

Une construction imposante, en pisé.

Tamguinsift
Tamguinsift

Votre véhicule ne peut pas aller plus loin. Il faut le garer à proximité de la mosquée qu'on distingue en blanc.

Tamguinsift
Tamguinsift

Localité berbère par excellence. Les noms berbères commencent en général par la lettre "t "et finissent par la lettre "t".

L'Assadds canalisé
L'Assadds canalisé

L'eau qui subsiste dans l'oued descend jusqu'à Tamguinsift.

Agileté
Agileté

Lorsque l'eau s'écoule dans la canalisation, il faut enjamber celle-ci avec précaution. Chemin faisant, on rencontre de très aimables Berbères.

Le long de l'oued
Le long de l'oued

L'Asadds est la plupart du temps asséché dans la partie inférieure de son cours.

L'Assadds asséché
L'Assadds asséché

Le gravier est un cadeau de l'oued.

Nature dépouillée et triomphante
Nature dépouillée et triomphante

Des palmiers s'élancent d'un trait vers l'azur du ciel.

Marche pas toujours aisée
Marche pas toujours aisée

Des rochers avant d'arriver aux cédrats

Un vrai paradis apparaît
Un vrai paradis apparaît

C'est celui des cédrats

Un vrai paradis apparaît
Un vrai paradis apparaît

C'est celui des cédrats.

Du Jardin aux Etoiles à Tamguinsift, puis aux cédrats                  

De notre riad, il faut emprunter la route express jusqu'à Adouar. Au rond-point, prendre la direction d'Assadss. On peut laisser son véhicule au bord de la route à Amagour. La piste est toutefois suffisamment sûre pour poursuivre jusqu'à Tamguinsift. La marche sera ainsi moins longue. Il convient de garer son véhicule dans cette dernière localité, puis de commencer une marche assez longue  et... magnifique.

 

Il faut compter trois kilomètres en terrain difficile. Indispensable : emporter beaucoup, d'eau avec soi, surtout s'il fait chaud, ce qui est fréquemment le cas ! Au fur et à mesure que l'on remonte le lit de l'oued Assadss, la végétation verdit. Des palmiers s'élancent d'un trait vers l'azur du ciel. La marche n'est pas toujours aisée. Des chemins non signalés ont été aménagés à mi-coteau,  des deux côtés de l'oued. Pour une première, nous conseillons de vous faire accompagner de notre intendant, en pensant à le rétribuer convenablement.

 

Un vrai jardin d'Eden
Un vrai jardin d'Eden

Photo Patrick Mayne

Végétation luxuriante
Végétation luxuriante

Le paradis des cédrats est aussi celui d'une végétation luxuriante, qui bénéficie d'un arrosage permanent.

Ici poussent les cédratiers
Ici poussent les cédratiers

Les Berbères prennent un soin extrême à les faire croître dans de bonnes conditions.

Cédratiers
Cédratiers

Ceux qui poussent au bord de l'oued Asadss sont francs. Cela signifie qu'ils ne sont pas greffés.

Dans la verdure
Dans la verdure

Les cédrats ne portent qu'un nombre limité de fruits.

Constructions en dur
Constructions en dur

Des habitats peu habités s'égrènent le long de la canalisation qui alimente les cédratiers.

Grenouilles
Grenouilles

Elles se plaisent et se reproduisent dans cet univers humide.

Chemins consolidés
Chemins consolidés

Des ouvrages en pierre facilitent le confort de la marche.

Régulation
Régulation

L'eau du ruisseau est ingénieusement répartie en direction des cédratiers par un système de petites écluses.

Tout à coup un cédrat...
Tout à coup un cédrat...

Les fruits poussent parfois entre des branchages.

Protection
Protection

S'ils poussent sans donner l'impression d'avoir été plantés à des endroits précis, les cédratiers sont néanmoins protégés par des filets.

Jeu de lumière
Jeu de lumière

L'oeil se régale.

 

 
Le paradis où croissent les cédrats

 

Tout à coup apparaît le paradis : la végétation luxuriante où croissent les cédrats : un terrain en pente arrosé en toutes saisons par l'oued, canalisé de manière  ingénieuse, de sorte que l'humidité est omniprésente. On se croirait parfois en Amazonie ! Les Berbères du lieu sont depuis des siècles, et peut-être des millénaires, les gardiens de la culture traditionnelle des cédrats de l'Asadss. Aussi appelés etrogs ou אתרוג, les cédrats sont des citrus de la famille des orangers et des citrons, très prisés des juifs, dans la mesure où ils sont utilisés durant la fête des Cabanes.

 

Si l'on ajoute foi aux érudits hébraïques, ils sont cultivés selon les critères de la tradition dans un lieu unique : la Vallée des cédrats de l'Anti-Atlas. Les arbres y sont francs, c'est-à-dire non greffés. Vendus à l'époque aux juifs du Maroc, qui ne sont aujourd'hui plus très nombreux, ces fruits sont donc exportés en direction des commautés juives dans le monde, en  particulier celle de New York, parfois à prix d'or pour les plus belles pièces.

Vers la source de l'Assadds
Vers la source de l'Assadds

Le canyon se fait sauvage.

Douar
Douar

Chemin faisant, on passe devant des maison traditionnelles en pisé qui ont gardé leur âme.

L'eau de l'oued apparaît
L'eau de l'oued apparaît

La marche n'en est pas forcément facilitée.

Chemin faisant
Chemin faisant

Pique-nique sous un arganier.

Halte bienvenue
Halte bienvenue

Prenez avec vous beaucoup de liquide, mais aussi quelques provisions.

Une grotte apparaît
Une grotte apparaît

C'est la source de l'oued Assadss

Attention, suspense !
Attention, suspense !

Photo Patrick Mayne

La grotte de plus près
La grotte de plus près

Elle abrite une piscine naturelle merveileuse.

A l'intérieur de la grotte
A l'intérieur de la grotte

Concrétions spectaculaires.

En face de la grotte
En face de la grotte

Des montages magiques.