Le roi Mohammed VI à Agadir - Le Palais royal grâce à Google Earth

Mis à jour : janv. 15


Le roi Mohammed VI (voir Visite du roi Mohammed VI à Guelmim) fêtera en juillet prochain le 10e anniversaire de son accession au trône. Le souverain marocain se rend assez fréquemment à Agadir. En novembre dernier, il a par exemple posé la première pierre d'un centre gadiri destiné à soutenir les femmes issues de milieux défavorisés et cherchant un emploi (photo ci-dessus).


Le même jour, il en faisait de même pour la Maison du Marin, au port d'Agadir. Ce bâtiment assurera aux pêcheurs l'accès à l'hygiène, aux soins ou encore à des services de blanchisserie, ainsi que des cours d'alphabétisation. Deux institutions qui montrent à la fois les besoins considérables d'un grand nombre de Marocains vivant en dessous du seuil de pauvreté et les préoccupations sociales du roi.

Google Earth

Mohammed VI a une autre raison de séjourner à Agadir, en particulier en été : son Palais royal, construit en bord d'océan (ci-dessus) une vue que j'ai capturée grâce aux services de Google Earth). En cliquant sur cette image, on s'aperçoit de l'étendue du parc royal, qui comprend un golf, et dont la verdure intense contraste avec les environs proches. On distingue aussi clairement l'avenue privée qui mène au centre du domaine.

Alors que les véhicules circulent librement sur la route qui conduit d'Inezgane à Agadir, cette avenue privée menant au Palais (à gauche sur la photo ci-dessus) est elle, strictement interdite à tout accès. Une violation de ces règles de sécurité peut coûter cher à un éventuel contrevenant ! Les deux lions qui entourent les armes royales signalent le caractère auguste des lieux. On distingue à droite un réverbère qui, fait exceptionnel au Maroc, est revêtu de peinture dorée... Ces photos sont très rares. Je n'en ai trouvé aucune sur Internet de ce type.

Google Earth

Toujours par l'intermédiaire de Google Earth, voici ci-dessus le Palais royal lui-même. En cliquant, on constatera la présence de bâtiments à l'architecture complexe et de nombreuses piscines.


Agadir compte en fait deux palais royaux, le plus ancien et le plus modeste, si l'on peut dire, se trouvant à l'ouest de l'avenue Mohammed V, près d'hôtels et d'appartements de vacances.


Les fêtes fastueuses se sont raréfiées


Tout démocrate s'étonne évidemment d'un tel étalage de luxe, d'autant que la royauté marocaine possède une quinzaine d'autres palais, sans compter les résidence royales. Les sept plus beaux palais ont été publiés en images.


Mohammed VI en a hérité de son père, Hassan II. Soucieux de mener des réformes à même de moderniser son pays, tout en lui conservant ses traditions spécifiques, le souverain actuel a-t-il conscience du caractère choquant de la proximité d'un tel étalage et d'une si grande misère ? Certainement. Les fêtes fastueuses qui étaient jadis données se sont raréfiées. Un projet consiste à transformer une partie du palais de Rabat en musée.


Et puis d'étranges histoires se racontent dans les bourgs construits à proximité du palais d'Agadir, où il est question d'un roi déguisé remettant dans la nuit des liasses d'argent aux plus pauvres d'entre les pauvres...


#MohammedVI #Agadir #Port #Palaisroyal #Palaisroyaux #Résidencesroyales #GoogleEarth

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html