• Jean-Luc Vautravers

Ouled Brahim : le gîte rural La Tour de toile en cours de construction

Mis à jour : mars 18


Le lieu s'appelle Dachra Ouled Brahim (ce qui signifie littéralement "les fils de Brahim"). Il fait partie de la commune rurale de Zaouiat Sidi Taher Lhmer, qui se trouve au nord-est de Taroudant, tout près de chez Noëlle. Abdelwahab, un souriant gaillard qui n'a pas froid aux yeux, a été l'un des lauréats d'une émission TV qui a récompensé les auteurs de projets prometteurs. Son idée à lui consistait à créer un gîte rural sur la terre familiale.

Et elle est en train de se transformer en réalité. Nous approchons des deux tours qui signalent l'entrée de son futur domaine et serviront aussi de réception. Leurs jolies échancrures s'insèrent bien dans un gîte rural comme celui-ci. Je les trouve en revanche trop travaillées pour mon futur petit riad.

Premier bâtiment que nous rencontrons : le restaurant. Abdelwahab nous assure qu'il devrait s'ouvrir d'ici l'été prochain. Optimiste, notre ami, mais il faut l'être au Maroc ! Certains des bâtiments sont construits de manière "moderne", avec des briques, d'autres en pisé, c'est-à-dire en briques de terre.

Voici de plus près les deux portes arabes du restaurant, bien dessinées, qu'Alex, Français établi à Taroudant et associé à l'opération, a fait redécouper, à juste titre. La première mouture présentait une ligne banale. Toute la différence réside évidement là : dans les détails qui donnent ou non du caractère à l'ensemble, et il faut insister auprès de nos amis marocains afin qu'ils acceptent - et ils le font en général de bon coeur - d'emprunter un autre chemin que celui qui a cours dans les constructions marocaines dites "modernes".

Voici quelques-unes des six ou sept maisonnettes (pourquoi parler de "bungalow" quand la langue française est suffisamment riche ?) qui sont destinées à abriter les nuits de la future clientèle et ont pour la plupart été érigées en pisé, avec un revêtement extérieur à base de terre et de paille.


Une piscine sera aménagée à peu près à cet endroit. Mais, pour l'heure, ). Abdelwahab est plutôt en mode "place au chantier tous azimuts".


La Tour de toile s'annonce un bel endroit. Sitôt franchies les deux portes, ce sera sans aucun doute très bien. Je me réjouis de voir le résultat final. Le Tour de toile proposera des activités sportives : parapente à partir de l'Atlas ou excursions plus lointaines.


Note de juillet 2010 : la Tour de toile est ouverte ! Voir Magie de la nuit marocaine à la Tour de toile. Je lui attribue la mention "A recommander".

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32