top of page

Aït Melloul : un campus universitaire qui se développe à la vitesse grand V

Dernière mise à jour : 1 avr. 2023


Située à la périphérie sud d'Agadir, la ville d'Aït Melloul comprend un pôle universitaire qui se développe à la vitesse grand V. Dernier établissement en date à voir bientôt le jour (notre image) : l'Ecole supérieure de l'éducation et de la formation (ESEF), qui devrait s'ouvrir à la rentrée scolaire 2024. Le lancement officiel des travaux vient d'être effectué par le ministre de l'Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l'innovation, Abdellatif Miraoui.

Au Maroc, la qualité de l'éducation laisse notoirement à désirer. Le Forum économique mondial classe le Royaume au 104e rang sur 144 pays. Le classement PISA voir le Maroc à la 75e place sur 79 pays. Cette situation a engendré la volonté des pouvoirs publics de renforcer le système d'enseignement, par le biais de la formation d'une nouvelle génération de cadres éducatifs capables de relever le défi.


D'où la création d'écoles supérieures de l'éducation et de la formation dans toute le pays. Agadir en possède déjà une depuis 2019, en tant qu'annexe de l'Université Ibn Zohr. D'un coût de 50 millions de dirhams (cinq millions d'euros), le nouveau bâtiment mettra à disposition 6'000 mètres carrés pour concrétiser un Plan d'accélération. C'est ainsi qu'un cycle de licence sera créé.

Situé à l'ouest du campus proprement dit, l’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II comprend un complexe horticole (notre photo), dont le hub de recherche, de développement et d'innovation a été inauguré l'an dernier, ainsi que l'Institut des techniciens spécialisés en horticulture et commercialisation.

Le campus universitaire d'Aït Melloul, lui, est composé de la Faculté des sciences appliquées et de celle des langues, arts et sciences humaines (notre photo), ainsi que d'une résidence internationale privée pour étudiants.


Il est situé à l'extrémité Est d'Aït Melloul, ville de 175'000 habitants, de sorte que ces derniers ne profitent guère des retombées économiques qui découlent de la présence des milliers de jeunes qui y étudient.


Le quartier excentré d'Azrou en bénéficie en revanche, lui qui peut se targuer d'une superbe avenue extra large, doublée d'un parc naturel, qui vient d'être aménagée à grands frais devant le campus universitaire. Cette situation n'est pas sans conséquence en regard de l'insatisfaction exprimée par des habitants de la ville quant au manque d'équipements dont la cité souffre, selon eux. D'importants projets de développement d'Aït Melloul viennent toutefois d'être annoncés, dans le cadre d'un vaste projet de Plan d'aménagement.

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page