Agadir : promenade nouvelle et superbe en bord d'océan

Mis à jour : mai 21


Les travaux (et leurs désagréments !) ont duré près de trois ans. Mais le résultat en vaut la peine ! La toute nouvelle promenade de la Corniche d'Agadir se révèle exceptionnelle de qualité. Les photos de ce message, effectuées la semaine dernière, en témoignent. Je vous invite à cliquer dessus pour distinguer les détails.


Destinés exclusivement à la balade à pied, encore que des exceptions soient commises, ces cinq kilomètres de balade ininterrompue sont pavés de rouge et sertis de murets, ainsi que de revêtements de pierre polie Des lignes esthétiques ! Elles sont signées d'un cabinet d'architecture des îles Canaries. Cette réalisation a d'ailleurs été menée en coopération avec la destination espagnole voisine et l'étude en a été financée par un fonds européen.

Des groupes de palmiers ont tout fraîchement été installés, soit en bordure (première photo), soit sur la promenade elle-même (deuxième photo), pour en rythmer le parcours de manière agréable. La dernière illustration a été prise à l'hôtel Tikida Beach (lire Piscine de rêve, boîte et resto du Tikida Beach : adresses branchées à Agadir). Je viens de tester le restaurant et ses vitres panoramiques : à midi, bonne formule buffet et vin compris, assez chère pour le Maroc à 300 dirhams. Le service se révèle gentil et décontracté.

Un soin particulier a été voué à l'éclairage, afin d'assurer la meilleure sécurité possible dès la tombée de la nuit. Des mâts géants ont été posés (première photo). Ils sont équipés de projecteurs d'origine britannique (deuxième photo). La Commune urbaine n'a pas lésiné sur la dépense : l'enveloppe du projet atteint 240 millions de dirhams, soit un peu plus de 20 millions d'euros - ce qui semble peu vu le caractère assez impressionnant de l'ensemble.

Pour le plus grand soulagement des hôteliers et de leurs clients, les gros travaux sont aujourd'hui terminés. Restent uniquement les aménagements complémentaires (troisième photo). Fini donc le bruit des pelles mécaniques et autres camions qui a conduit l'an dernier à une diminution des nuitées, vraisemblablement passagère.

Selon les déclarations du président de la Commune urbaine d'Agadir, Tariq Kabbage, la livraison de l'ensemble de la réalisation aurait dû intervenir en janvier dernier. Le retard, maladie des artisans marocains, par ailleurs contagieuse !


Retenons toutefois l'essentiel : des finitions demeurent à effectuer, mais la nouvelle Corniche relie maintenant l'ancienne promenade Tawada, au nord de la baie, et les derniers hôtels construits à l'extrémité sud, c'est-à-dire au Palais des Roses et au Sofitel. Aller et retour, un superbe parcours de près de 15 kilomètres à disposition des promeneurs ! De quoi perdre peut-être les quelques centaines de grammes pris autour d'une table de la Corniche.


Dégagées de toute nuisance, les plages ont été restituées aux clients des hôtels (première photo) et à tout un chacun (deuxième et troisième photos). En cliquant sur les deux dernières photos, on aperçoit une poubelle, au centre de nulle part. Serait-ce une bonne nouvelle en vue de contribuer à un Maroc plus propre (Voilà pourquoi le Maroc n'est pas le plus beau pays du monde ?). Je m'en réjouirais...


Voir aussi le message ultérieur Corniche d'Agadir : nouveaux travaux pour compléter la superbe promenade
34 vues

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html