top of page

Agadir se mouille à fond : une piscine olympique et quatre piscines semi-olympiques

Dernière mise à jour : 11 janv. 2023


La renaissance de la ville d'Agadir se poursuit à une incroyable vitesse. Alors qu'elle ne disposait jusqu'ici que d'un seul bassin public, la cité balnéaire entend se doter d'une piscine olympique, dont le toit aura une forme de poisson (image ci-dessus), qui trouvera place à côté du stade Adrar, dans le cadre d'un pôle sportif en cours de préparation. Par ailleurs, quatre piscines semi-olympiques sont prévues. Ces projets, dont certains sont déjà en cours de concrétisation, entrent dans le cadre de l'axe du Programme de développement urbain voué au renforcement des équipements sociaux de base et à l'amélioration du cadre de vie.


Chapeautée par la Société de développement Agadir Souss-Massa Aménagement, et primitivement prévue dans le quartier Founty, la piscine olympique sera réalisée selon les plans d'architectes locaux sur un terrain de quelque sept hectares, dont 10'500 m² de surface de plancher. D’une capacité d’environ 3'000 places, dont 1'700 assises (image), elle permettra d’accueillir des manifestations d'envergure, selon les normes de la Fédération internationale de natation (FINA).


C'est ainsi que le bassin principal aura une profondeur de deux mètres. Le bâtiment comprendra aussi un bassin réservé au plongeon, un bassin d’entraînement, une pataugeoire et des installations prévues pour les jeux ne requérant pas de profondeur. Le budget ne devrait pas excéder 90 millions de dirhams, soit neuf millions d'euros. La piscine olympique devra être peu consommatrice d’énergie, faire un usage "rationnel" de l'eau et utiliser des énergies renouvelables. Le toit prévu sera d'ailleurs entièrement recouvert de panneaux solaires (image). Date d'ouverture annoncée : fin 2024.


Quatre piscines semi-olympiques

Parallèlement, le Programme de développement urbain prévoit la construction de quatre autres piscines semi-olympiques dans différents quartiers de la ville. Située à proximité du village d'artisans Kasbat Souss, celle de Bensergao Aghoud, aux lignes très pures, est réalisée selon les plans de l'architecte Tariq Zoubdi (notre image). D'un montant de 22 millions de dirhams, les travaux sont bien avancés. L'ouverture devrait avoir lieu cette année encore.

A proximité, le quartier de Bensergao Wifaq recevra la deuxième piscine. Un peu plus loin, le quartier Al Houda a droit à la troisième (notre photo), qui se construit à côté d'une nouvelle salle couverte en train d'apparaître.


La quatrième piscine se situera à Hay Mohammadi, derrière le centre de fitness Moov'Up.


bottom of page