top of page

De Suisse au Croco Parc d'Agadir : 16 crocodiles sacrés achèvent leur croissance avant d'être relâchés dans le Sahara


Elevés en Suisse, à l'aquarium-vivarium Aquatis de Lausanne, 16 crocodiles sacrés sont arrivés ce vendredi 14 juin au superbe écrin qu'est le Croco Parc d'Agadir. Ils sont destinés à y achever leur croissance, avant d'être relâchés au sud du Maroc dans des gueltas, à savoir des trous d'eau dans le Sahara, où ils avaient été exterminés il y a une soixantaine d'années. Objectif de ce repeuplement : sauver cette espèce en lui faisant retrouver son habitat naturel.


Partis de l'aéroport de Genève sous la surveillance du directeur d'Aquatis, Michel Ansermet, les reptiles ont voyagé à bord d'un cargo privé, à bonne température, alors qu'un transport en soute dans un avion de ligne aurait fait descendre la température de leur environnement aux environs de cinq degrés. Les animaux n'ont pas souffert de ce déplacement, étant par ailleurs à même de survivre des mois et des mois sans s'alimenter. Au Crocoparc, ils se trouvent dans un enclos de réadaptation à l'extérieur, afin de s'habituer aux températures et au rayonnement solaire d'Agadir.

Les crocodiles sacrés sont réputés avoir bon caractère et être moins agressifs que leurs congénères du Nil qui peuplent le Crocoparc, dans un environnement naturel au demeurant magnifique de diversité (notre photo).


Les crocodiles sacrés suisses sont issus de portées de 2019 et 2002. L'opération de repeuplement aura lieu d'ici une année. Il s'agit d'une première sur le continent africain.

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page