Les fenêtres des suites du premier étage en train d'être posées


Les portes-fenêtres du patio étant installées, le menuisier Abbes et ses ouvriers s'occupent maintenant des fenêtres des étages. Ils ont commencé par celle de la suite Tiznit. Les rainures des cadres posés depuis plusieurs mois sont adaptées à la dimension définitive. Jetez un petit coup d'oeil en passant aux palmiers situés en contrebas. Ça fait toujours rêver et ça ne cause de mal à personne...



Deux premières photos : Mustapha entaille le bois de sapin avant d'y visser une charnière. Ces photos montrent le caractère massif de ces fenêtres. J'ai finalement privilégié leur solidité dans la durée à une esthétique trompeuse. C'est aussi cela, une demeure privilégiant la dimension écologique.



Cette fenêtre est dotée d'une imposte (première photo). C'est du travail sur mesure, comme toujours, ou presque, au Maroc. Deuxième photo : voilà le résultat, 10 carreaux d'égale dimension, qui laissent filtrer suffisamment de lumière sur leurs 180 centimètres de hauteur. Ainsi qu'on s'en aperçoit bien de l'extérieur (troisième photo), mes fenêtres sont posées à l'intérieur de leur cadre, ce qui laissera la place, sur 40 cm de profondeur, à une petite déco... à imaginer. Et qui sera sans doute verte. Evitons les bougies, qui pourraient se révéler dangereuses dans ce contexte boisé.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html