• Jean-Luc Vautravers

Les palmiers du Jardin aux Etoiles dégagés pour être déplacés


Les trois très beaux palmiers-dattiers du Jardin aux Etoiles m'avaient séduit dès le premier coup d'oeil, en janvier 2007, lorsque j'avais pénétré pour la première fois sur ce terrain, nommée Bhira, ce qui signifie "jardin". Près de vingt mois plus tard, puisque la maison située à peu près au milieu de mon terrain est maintenant construite, ils doivent être déplacés de quelques dizaines de mètres, pour prendre place autour de la piscine, devant la maison.

Voici, ci-dessus, l'objectif poursuivi, selon le plan que j'ai réalisé avec mon logiciel d'architecture. L'un des palmiers se situera au nord, en direction de l'Atlas, et les deux autres de part et d'autre, l'un côté Taroudant, l'autre côté Agadir.

Hier, un spécialiste de ce genre de travail délicat a commencé par dégager les palmiers-dattiers, avec la collaboration de ses ouvriers. Une profonde rigole d'un peu moins d'un mètre a été creusée tout autour. L'arbre pourra ainsi être soulevé à l'aide d'une grue et emportera avec lui suffisamment de racines pour reprendre vie dans son nouveau nid. Inchallah ! Le spécialiste sollicité se révélera, avec le temps, s'être montré efficace et intelligent.


Ce genre de déménagement végétal ne peut intervenir que lorsque les conditions météo ne sont pas trop extrêmes. Les grandes chaleurs du mois d'août ayant pris fin, le feu vert a été donné.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32