top of page

Danialand : les futurs avions transformés en restaurants en route de Turquie pour Agadir



Nouvelle étape dans la construction du spectaculaire parc d'attraction Danialand, en cours d'aménagement à Agadir : la structure extérieure de deux avions ayant terminé leur carrière dans les airs (photo Yeni Meram ci-dessus) est partie ce mercredi de Turquie pour Agadir, par la voie des mers. Objectif : donner une deuxième vie à ces deux Airbus, après 20 ans de bons services, en abritant un restaurant et un café, qui seront installés au-dessus du quartier d'Anza, avec vue panoramique sur l'Atlantique.

L'opération est menée par une entreprise de construction nommée Fabrikonya, située à Konya, entre Ankara et la Méditerranée Dirigée par Ali Sezgin, cette société est active dans les produits préfabriqués. L'intérieur des carlingues d'un Airbus A-340 et d'un Airbus A-300-600, qui appartenaient à deux compagnies différentes, a été démonté et les structures ont été replacées pour reformer l'enveloppe extérieure des avions.

L'un des appareils est destiné à être transformé en restaurant, l'autre en café plus simple. Au menu : des plats de cuisine italienne et française. Ali Sezgin précise qu'il faudra compter trois mois pour transformer l'intérieur et trois mois supplémentaires avant leur mise en service.

D'autres sociétés turques, la plupart implantées à Konya, ainsi que des ingénieurs et des ouvriers en provenance de ce pays sont associés à la construction de Danialand et de l'infrastructure des deux lignes de télécabines (dites improprement téléphérique), étant entendu que le système de transport lui-même est livré par une entreprise austro-suisse.

Selon le patron de la société Fabrikonya, 30 % des huit aquaparcs et piscines sont réalisés. L'état d'avancement des quelque 1'000 bungalows prévus atteint 15 %. Les sociétés turques sont par ailleurs à l'œuvre dans différents secteurs, y compris la décoration.


841 vues
bottom of page