Essaouira : quand Louis Bertignac rendait hommage à Jimi Hendrix

Mis à jour : 18 déc. 2020


Fondateur du groupe français Téléphone avec Jean-Louis Aubert, Louis Bertignac a rendu hommage à la fois à Jimi Hendrix et à Essaouira la juive sous le vent (voir Trip marocain de Jimi Hendrix : légende et réalité).


Ecoutez et regardez la vidéo ci-dessus : le guitariste français y joue "Come together", des Beatles, avec le groupe "Band of Gnaoua", qui fait référence au mythique "Band of Gypsys", créé par Hendrix et qui se réclamait lui-même d'un véritable métissage avec les musiques d'Afrique, du Maghreb et particulièrement des Gnaoua, culture traditionnelle dont l’ancienne Mogador est le berceau.

La boucle est ainsi bouclée : la vidéo ci-dessus ressuscite Jimi Hendrix et son "Vodoo child".

Un jour, Louis Bertignac, qui est chez lui à Essaouira, suivit une jeune femme dans les rues de l'ancienne Mogador, où il aime à se plonger dans l'ambiance si particulière qui y flotte. Sans avoir échangé autre chose qu'un regard avec la belle, le guitariste en fit "La fille d'Essaouira".


"Moi qui n'ai jamais prié, je ferais n'importe quoi, Pour retrouver la fille d'Essaouira, Que je n'ai vue qu'une fois... Inch'allah".

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html