• Jean-Luc Vautravers

Et voici la suite nommée Tiznit !

La construction en cours du bâtiment principal du Jardin aux Etoiles se poursuit. On en est maintenant au premier étage, qui sera composé de deux surfaces de 40 mètres carrés à vivre le jour et la nuit : la Suite Marrakech à l'est et la Suite Tiznit à l'ouest. Entre les deux : la grande terrasse nommée Souss.


Les murs de la salle de bain Tiznit commencent à se dresser. Si les murs extérieurs continuent d'être construits en pisé, les murs intérieurs sont en briques. La salle de bain n'est pas borgne - situation dommageable qu'on rencontre dans presque tous les lieux d'habitation marocains que j'ai vus.


Elle possède une franche ouverture sur l'extérieur pour favoriser la meilleure aération possible. Il serait en outre bien dommage ne pas profiter du coup d'oeil sur l'environnement proche ! Les ouvertures en meurtrières créeront un effet de charme entre la salle de bain et la surface dédiée à la lecture, qui sera agrémentée d'une ou deux bibliothèques, dont l'épaisseur sera prise en partie dans le mur.

Il y a une erreur ! Ces meurtrières ne doivent pas avoir quatre ouvertures, qui leur donnent un petit air de barreaux de prison... Le contremaître a mal compris mes explications, ou les a oubliées. Il corrigera de bon coeur cette conception malvenue en fermant la meurtrière de gauche. Voici aussi qu'apparaît la porte d'entrée de la salle de bain et le mur, avec fenêtre, côté terrasse Souss. Dernière photo : voilà de quoi a l'air l'extérieur, avec la grande fenêtre de la suite Tiznit donnant en direction de l'Atlas.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32