Installation du massif portail d'entrée en bois - Notre reportage complet :-)


Une étape non négligeable de l'aménagement du Jardin aux Etoiles vient d'intervenir : le transport puis la pose du portail d'entrée de style amazigh dont je vous ai déjà parlé dans mes messages du 5 août, du 14 août, ainsi que du 16 octobre derniers.

Les deux volets de bois massif ont quitté l'atelier de Dcheira, dans la banlieue d'Agadir, où ils avaient été entreposés. L'opération n'est pas simple : il faut soulever à bras d'hommes les 400 kilos de chacun des deux pans sans les endommager.

Des gens du métier et plusieurs de mes amis, dont Redouane et Yacine, ont été mobilisés pour la journée. Les deux battants sont rapidement posés, l'un sur l'autre, dans le camion d'Aziz. Une heure et un tajine plus tard, le camion arrive à destination avec sa marchandise.

Une partie de la cargaison aussi été tractée par un cheval. L e premier pan est soulevé et transporté à proximité des deux piliers destinés à supporter le portail. Place ensuite au second battant.

Nous voici en face des deux piliers. Le bois est incliné, puis déposé à la verticale.

Il faut maintenant procéder aux réglages visant à équilibrer les montants, les deux battants et la charnière. D'après Arganiagalleries, les deux piliers de béton ne se révéleraient pas exactement parallèles, ce qui sera contesté par l'entreprise Boufass. Quoi qu'il en soit, ce travail se révèle plus long que prévu. Quelques centimètres de différence apparaissent soit sur les côtés, soit entre les deux pans.

Nous sommes en fin d'après-midi et la lumière commence à baisser. L'équipe encore à l'oeuvre sous le ciel qui ne tarde pas à s'étoiler est bien sympathique. A ma demande, Redouane distribue des barres chocolatées. Un bon rire qui vous secoue l'estomac n'a jamais fait de mal à personne - bien au contraire. J'apprendrai plus tard que les ouvriers présents n'avaient guère eu l'habitude jusqu'ici de voir un client agir de la sorte...


Hassan, le soudeur, peut enfin se mettre à l'oeuvre. Des étoiles supplémentaires au Jardin aux Etoiles... Il est près de 21 h 30 et mon portail est en place. Hélas, trois fois hélas, le travail effectué ce soir-là se révélera mal fait et mon portail en souffrira énormément. Promesse m'est faite par Brahim, responsable de cette PME, qu'un correctif aura lieu ultérieurement. Je ne le verrai jamais, malgré mes multiples demandes... Il faudra ultérieurement complètement refaire le travail, et notamment cercler les panneaux de bois. De sorte que je serai contraint de faire figurer Arganiagalleries sous la mention "A déconseiller".


Prochaine étape de la menuiserie : la confection des portes intérieures. Voir Six portes amazighes pour les suites, les salles de bain et les réduits


Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html