La Fantasia, appelée au Maroc Tbourida, bientôt au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO ?

Mis à jour : févr. 10


Le dossier de candidature pour inscrire la "Tbourida" (appelée également Fantasia) sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO a été déposé officiellement auprès de cette organisation onusienne.


De nombreuses villes et régions du Maroc organisent des cavalcades de ce type. C'est le cas également sur la plage d'Agadir, par exemple lors de la fête du Nouvel-An, ou lors du moussem d'Imourane, au nord d'Agadir. Plus près encore du Jardin aux Etoiles, on peut assister à une fantasia en apothéose du dîner-spectacle de Chems-Ayour.


Le dossier de la Tbourida a été élaboré en partenariat avec la Société royale d’encouragement du cheval (SOREC) et la Fédération royale marocaine des sports équestres, a précisé le département dans un communiqué.


Cette candidature s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Convention de l’UNESCO pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, texte ratifié par le Royaume du Maroc.


Art équestre profondément ancré dans la culture marocaine


Au sein du patrimoine national, la Tbourida constitue une composante majeure des pratiques liées au cheval, note les auteurs du dossier, ajoutant qu'à juste titre, cet art équestre, profondément ancré dans la culture marocaine, est associé aux festivités tant nationales que régionales.


La Tbourida cristallise aussi de multiples dimensions du patrimoine culturel immatériel, notamment les rituels, aptitudes et savoir-faire relatifs à l’habit traditionnel, à l’artisanat, outre le legs oral indissociable de cette pratique équestre et du cheval.


Ce qui est moins dit, car source de division au sein de la société marocaine, est que la Fantasia est une tradition berbère qui rappelle, historiquement, le combat contre l'envahisseur musulman, au VIIIe siècle.


Une pétition a été lancée sur Internet en vue d'aboutir à l'inscription de cette spécificité marocaine au patrimoine mondial immatériel de l'UNESCO. Le verdict de cette organisation devrait intervenir, au plus tard, dans un délai d'un peu plus d'une année.

#Fantasia #UNESCO #Tbourida

0 vue

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html