• Jean-Luc Vautravers

La prière selon le Coran : un rituel pratiqué cinq fois par jour

Mis à jour : il y a 4 jours


La mosquée d'Inezgane - Photo Jean-Luc Vautravers

En matière de religion, le choc par rapport à la pratique européenne est violent : qu'ils soient jeunes branchés ou d'âge respectable, aisés ou pauvres, citadins arabes ou amazighen de l'Atlas, les Marocains sont pratiquants dans leur grande majorité. Pour nombre d'entre eux, la prière occupe une partie non négligeable de leur temps : ils y consacrent cinq fois par jour un bon quart d'heure, parfois moins.


Calculez, au bout de la semaine, la durée que cela suppose ! La prière rythme vraiment la vie quotidienne. Et quand, pour une raison ou une autre, les Marocains n'ont pas la possibilité de mettre en pratique l'un des fondements de l'islam, ils se rattrapent en général peu après. Ce sont en tout cas les constatations que j'ai pu faire en séjournant assez longtemps dans la région d'Agadir.


Des espaces de liberté pour les Marocains


Au Maroc, contrairement à d'autres pays de l'islam, les mosquées ne sont pas ouvertes aux non-musulmans. Cette interdiction remonte au temps du Protectorat français. Le maréchal Lyautey, lui-même chrétien pratiquant, respectueux de la culture marocaine et de l'autorité du sultan alaouite Moulay Youssef, arrière-grand-père de Mohamed VI, considérait qu'il fallait laisser des espaces de liberté aux Marocains. Cette règle n'a pas été modifiée depuis.


J'ai donc été sensible à l'autorisation qu'on m'a donnée de prendre (rapidement et en l'absence de fidèles) quelques photos de l'intérieur d'une mosquée de la banlieue d'Agadir, celle dédiée à l'imam Malek, à Inezgane. L'intérieur (photo ci-dessus) est banal, mais très vaste. Il s'agit en effet de faire face, le vendredi à midi, à une affluence considérable, partout dans le pays. Toujours à la mosquée d'Inezgane, la coupole est joliment ouvragée et comprend un beau lustre monumental.

La mosquée Mohamed V d'Agadir - Photo Jean-Luc Vautravers

Voici, ci-dessus, la grande mosquée d'Agadir Mohamed V et son minaret, qui culmine à plusieurs dizaines de mètres et constitue un assez bon point de repère. Mais attention : rien ne ressemble plus à un minaret qu'un autre minaret ! Sans compter que l'aimable indication "Oui, oui, c'est juste en face de la mosquée !" peut vous mener tout à l'opposé de la destination recherchée...


Et comme aucun nom de rue n'est visible et que ni TomTom ni Garmin n'ont étendu leur gamme de GPS à l'Afrique du Nord (tiens, ça serait une bonne idée...), il vaut mieux compter sur la grande débrouille et votre sens de l'orientation...


#Mosquée #Inezgane #HubertLyautey #MohamedV #Prière #Islam

46 vues

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32