Qu'est-ce que Houara ? Ce fief d'une tribu berbère a son centre à Ouled Teima

Mis à jour : il y a 6 jours


Dans le Maroc du Sud, on entend fréquemment parle de Houara. En Europe, longtemps les mandarines emballées d'un papier fin portaient ce nom, écrit en grosses lettres. Qu'est-ce que Houara ? Il s'agit d'une vaste région, que montre notre carte ci-dessus, et qui va de l'est d'Aït Melloul à l'ouest de Taroudant. C'est le fief de la tribu berbère des Houara. Le centre historique en est la ville d'Ouled Teima, située à 44 kilomètres d'Agadir et parfois appelée simplement "44". Il se trouve toutefois que cette commune urbaine est devenue majoritairement arabe, compte tenu de l'arrivée massive d'ouvriers d'autres régions du Royaume, attirés par les emplois créés par les plantations d'agrumes qui sont la caractéristique de la région.


Construit à 6 km à l'ouest d'Ouled Teima, notre riad Le Jardin aux Etoiles se trouve en plein dans Houara (voir le cercle rouge sur la carte ci-dessus).


Ce nom est loin d'avoir disparu. Il est utilisé très couramment dans le langage courant, même si on ne le trouve pas sur les panneaux routiers. C'est dire que les traditions ont la vie dure.


Ouled Teima se glorifie de compter parmi ses enfants le célèbre kick-boxeur Badr Hari. Le vrai nom du multiple champion du monde des poids-lourds est Badr-dinne El Houari, ce qui signifie qu'il est natif de Houara.

Une troupe de musiciens et de danseurs porte de nom d'Ahouache Houara. Elle possède la particularité d'être formée d'une dizaine d'hommes, qui sont aussi musiciens et chanteurs, et généralement d'une seule femme (voir la vidéo ci-dessus).


C'est culturel et historique. Vis-à-vis des femmes, les Berbères sont connus pour être beaucoup moins retenus, en public, que les Arabes. De leur côté, les femmes amazigh sont aussi plus libres.


Les hommes démarrent la danse sur un rythme endiablé. Cette phase est appelée Mizane Houara. Habillée de couleurs vives, la femme s’engage dans la danse et rejoint un homme qui s'est détaché du groupe, pour former un duo. Elle lui lance des défis en imitant ses gestes acrobatiques et en lui imposant les siens.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html