Selon quelle méthode mettre un chèche ?

Mis à jour : oct. 13



Le chèche, c'est la longue bande d'étoffe que les hommes enroulent autour de la tête pour se protéger du soleil dans les pays du Maghreb. Le tarbouche - rouge -, également nommé fès, est également utilisé. Le chèche est toutefois plus pratique, plus traditionnel et plus authentique chez les Berbères et les hommes du désert. Les femmes se voilent originellement non pas pour des raisons religieuses, mais pour des motifs climatiques.


La vidéo ci-dessus nous montre comment il faut nouer le chèche comme un Touareg, ce qui peut se révéler fort utile lors de grandes chaleurs ou de violentes tempêtes du désert.


Porté de la Méditerranée au Sahara, le chèche pose un petit problème aux étrangers pour le mettre correctement sur leur tête. Je me souvient d'un épisode survenu à Ouarzazate qui vit quelques touristes helvétiques dont moi ;-) bien empruntés devant ce problème de logistique...


Voici comment il faut procéder : 1) Prendre le centre de l'écharpe et la mettre sur sa tête au ras du front. 2) Passer et croiser les extrémités derrière la nuque, tortiller ces deux longueurs, puis passer la première sur le haut de la tête, tout en veillant à maintenir le chèche, qui aura tendance à glisser vers l'arrière. 3) Passer cette première longueur derrière la tête, puis le second tortillon derrière le premier. Les nouer derrière la nuque en prenant le bas du chèche pour enfermer les cheveux si on les a longs. 4) Ramener les extrémités sur le devant ou porter l'une des extrémités devant son nez avant une promenade à dos de dromadaire.

Les Imazighen (Berbères) portent le chèche depuis la nuit des temps. Le chef de la Résistance dans le Rif contre la France et l'Espagne dans les années 20, le républicain Abdelkrim El Khattabi (première photo), l'arborait quasiment comme signe distinctif. Un de mes amis berbères m'indique que le chèche est dénommé "rezza" en tamazight (deuxième photo). Il se porte en de nombreuses couleurs (troisième photo).

En Europe, le chèche est devenu un accessoire de mode, qui figure dans le catalogue de base de tous les grands magasins. Celui de la première photo est même réalisé avec carreaux vichy jaunes et bleu jean. Peut-être sera-t-il un jour rejoint par les bonnets berbères qui font mon admiration.


L'utilisation du chèche n'est pas la même dans les rues de Paris et dans la Vallée du Drâa ! Tant les femmes que les hommes le portent en écharpe. Certains jeunes, au Maroc, ont d'ailleurs aussi adopté cette mode unisexe.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html