Vente aux enchères de la Mamounia et l'étude Aguttes : j'en ai soupé !

Mis à jour : janv. 31


Ce que je pressentais se produit : responsable de la vente aux enchères de la Mamounia, l'étude Aguttes de Neuilly n'est pas à même de respecter les engagements qu'elle a pourtant pris envers moi. Il y a comme un parfum de tromperie qui flotte dans l'air...


Ainsi que l'atteste le document ci-dessus, cette étude m'a confirmé ma mise de 150 euros sur le lot No 1318 le samedi 23 mai à 12 h 40, soit sept heures avant le début des enchères VII (20 h, heure d'Europe centrale). A ce moment-là défilait d'ailleurs sur le site Aguttes une information précisant aux internautes le temps qu'il leur restait pour enchérir.

Mais, comme je l'ai expliqué en détail dans mon message Vente aux enchères de la Mamounia : les petites surprises de l'étude Aguttes, le commissaire-priseur Claude Aguttes (photo ci-dessus) a commis une série d'erreurs et d'imprécisions dans l'organisation de sa vente qui autorisent à se poser des questions.


Cette étude ne m'a transmis aucune quittance en vue de retirer le lot que j'ai emporté en tant que dernier enchérisseur, à savoir un beau service de table de 99 pièces aux armes de la Mamounia L'ayant relancée par courriel et par téléphone (le Suisse est insistant quand on a l'air de se moquer de lui), j'ai enfin eu ma réponse ce midi : lors de la mise en vente des lots par le commissaire priseur, Aguttes n'a pas pris en compte l'ordre d'achat qu'elle m'a néanmoins confirmé en bonne et due forme... Super !


Vous êtes informés !


Résultat : je peux me dessiner mon service de la Mamounia, dont je suis pourtant juridiquement propriétaire !


Les interlocutrices que j'ai eues au bout du fil ont tenté d'expliquer que le nombre si important des lots pouvait conduire à des erreurs... Certes, mais je n'ai pas eu droit à la moindre excuse verbale ni à fortiori écrite. Tout juste une incitation à participer à Marrakech à une prochaine vente... des invendus. Non, j'en ai soupé de cette désorganisation et je change de couverts ! Mais les internautes sont informés.


#Marrakech #Mamounia #Aguttes #ClaudeAguttes #Neuilly #Commissairepriseur #Venteauxenchères #Tromperie #Servicedetable


Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html