Agadir : quatre zones industrielles à l'entrée de la ville pour développer l'activité et l'emploi


Les visiteurs qui arrivent à Agadir par l'autoroute de Marrakech se demandent ce que représentent les constructions et les aménagements routiers qui se situent le long de la voie express, côté sud. Il s'agit de quatre zones industrielles, destinées à doper l'activité économique de la capitale du Souss et à créer de l'emploi, alors qu'il en manque terriblement, d'où le désir toujours très présent des jeunes de quitter le Royaume pour trouver meilleure fortune en Europe.

Un guide fort bien fait vient de sortir de presse. Il détaille ces quatre zones industrielles, situées sur la commune de Drarga, et qui en sont à leur phase de démarrage. Les sociétés qui s'y implanteront toucheront une subvention régionale de 250 dh/m2 dans la limite d’un hectare.

La plus grande est la Zone franche, à laquelle 350 hectares sont réservés. Elle est destinée aux industries exportatrices à haute valeur ajoutée, qui bénéficient d'importants avantages fiscaux. Tarif d’acquisition : 450 dh/m2.


Situés un peu plus au nord, l’Agropole et le Parc Haliopolis s'étendent sur une surface légèrement inférieure de 300 hectares. Ils sont dédiés au secteur agroalimentaire et bénéficient d’un pôle dédié à la recherche, au développement et à la formation. C'est dans ce secteur que c'est par exemple déjà installée l'entreprise Massilly, qui fabrique de 300 à 400 millions de boîtes de sardine par année. Prix : de 500 à 605 dh/m2.

Le Parc industriel intégré I (35 hectares), le plus proche de la ville, est destiné à accueillir les écosystèmes portés par la déclinaison du Plan d'accélération industrielle du Souss Massa. Les prix dépendent de la localisation : 700 dh/m2 en façade, 500 dh/m2 à l’intérieur de la zone.

Enfin, le Parc industriel intégré (30 hectares) est "porteur d’une vocation multi-écosystèmes" et met à la disposition des investisseurs des plateformes d’accueil et des services d’accompagnement répondant aux standards internationaux. Tarifs : 850 dh/m2 pour les lots donnant sur la Route nationale, 590 DH/m2 pour les autres lots.

D'autres zones industrielles sont prévues en d'autres lieux de la Région Souss Massa. Celle d'Ouled Teima est déjà en activité.

228 vues0 commentaire

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

Au Maroc : 077 077 71 09

google223a4169dbd5a715.html