Massily : 300 à 400 millions de boîtes de sardines à Drarga près d'Agadir

Mis à jour : oct. 13



A Drarga, à l'entrée d'Agadir lorsqu'on y arrive par l'autoroute de Marrakech, le groupe familial Massilly est pour l’instant la seule entreprise française qui se soit installée sur le parc d’Haliopolis. méga-projet lancé en 2009 par le roi Mohammed VI et qui tarde à se développer. Une entreprise de congélation de poisson et une conserverie ont toutefois été construits à proximité.


Fondé en 1911, le groupe Massilly regroupe 25 sociétés différentes. Il emploie 1'300 personnes dans le monde, dont une quarantaine à Agadir. Ce chiffre pourrait prochainement passer à une centaine de collaborateurs.


A Drarga, l’activité principale consiste à fabriquer des boîtes pour sardines et des seaux pour vernis et peinture. En 2016, le chiffre d'affaires a atteint 12 millions d'euros. Les principaux clients du secteur de l’alimentaire sont marocains et français : Belma/Chancerelle, Unimer, Doha, Aveiro, Midav, Cibel, La Gironde, UPA, Cartier Saada, Somia.


Développement en vue


Massilly a investi 5,2 millions d’euros pour construire le site actuel. Ayant pour objectif de développer son activité, afin de parvenir à terme à produire entre 300 et 400 millions de boîtes de conserve, le groupe français a prévu d’injecter cinq millions supplémentaires d’ici trois ans, pour ajouter cinq lignes de production aux quatre lignes actuelles.


Agadir est le premier port de pêche du Maroc. Il fut aussi dans les années 1980 le premier du monde pour la sardine.

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html