Les deux kippas de la petite synagogue de Marrakech

Mis à jour : janv. 14


Photo Jean-Luc Vautravers

Les Juifs formaient jadis une communauté nombreuse à Marrakech, comme dans tout le Maroc. Plus de 400'000 d'entre eux vivaient dans le Royaume au milieu du 20e siècle. Selon le principal site des Juifs du Maroc, ils n'y seraient plus aujourd'hui que 1'800, en particulier à Essaouira.


Il existe toutefois encore une petite et modeste synagogue en activité dans le Mellah (ci-dessus), à l'entrée de laquelle vous rencontrerez un rabbin aveugle, qui vit ses dernières années. Ce vieil homme est tout un symbole. Le lieu n'est pas facile à trouver. Demandez le chemin à un enfant du quartier. Il se fera une joie de vous y conduire, moyennant quelques dirhams, bien entendu. Evitez de vous y rendre lorsque le soleil a disparu.


Votre guide vous montrera quelques objets qui ont survécu. Dont ces deux kippas de la photo ci-dessous (au pluriel, il faudrait en fait dire "kippot"), couvre-chefs qui, dans la tradition juive, manifestent le respect dû envers Dieu.


La synagogue Salat Al-Azama existe par ailleurs toujours. Bien plus vaste, chatoyante, davantage destinée au tourisme qu'au culte, elle se trouve à proximité de la petite synagogue, cela toujours dans le Mellah. Datée de 1492, Salat Al-Amaza présente des témoignages sur la vie culturelle juive à Marrakech. Au temps de la présence israélite la plus florissante, Marrakech a compté jusqu'à 32 synagogues. Aujourd'hui, il reste encore un site Internet aux Juifs de Marrakech...

Photo Jean-Luc Vautravers

J'ai rencontré assez peu de Marocains qui n'expriment pas une foi véritable envers l'islam - y compris, ce qui est très fappant, chez les jeunes, et contraste avec le désintérêt majoritaire pour l'Eglise en Europe.


En même temps, les Marocains se montrent tolérants vis-à-vis des pratiques religieuses qui ne sont pas les leurs. Mais beaucoup moins envers l'Etat d'Isaraël, dont la plupart sont des opposants convaincus, en soutien au peuple palestinien, encore que les sentiments envers l'Etat sioniste soient parfois plus ambivalents. Quoi qu'il en soit, quand cette haine réciproque s'arrêtera-t-elle ?


#Marrakech #Juifs #Synagogue #Kippa #Kippot #Israël #Mellah #SalatAlAzama

Renseignements complémentaires sur le riad  : +41 79 240 26 32

google223a4169dbd5a715.html